Stay – WAGs – 2 de Sarina Bowen et Elle Kennedy

23 juin 2017

Je pense qu’on peut sérieusement conclure que ces deux auteures, seules ou ensemble sont les reines de la romance sportive. Elles écrivent de jolies histoires simples et d’une remarquable efficacité qui fonctionne surtout sur les héros, toujours réalistes et très attachants.

Nous connaissons bien l’équipe de hockey de Toronto qui fournit l’essentiel des héros. cette série a commencé par une romance MM et s’est poursuivie, plus classiquement par des romances MF. Celle-ci en est un bon exemple. Dernière précision : c’est une saga avec des chiens au rôle très secondaire tout de même, ce qui explique la présence de toutous sur la couverture ! Ici, Rufus, le chien de Matt, le héros, a son utilité.

Tout commence de façon un peu originale, pour une fois. Matt est un des avants de l’équipe de Toronto. Il est divorcé depuis quelques mois et galère pas mal à s’occuper de ses jumelles quand il en a la garde, et de son chien. C’est la raison pour laquelle il a recours à une petite entreprise dont la fonction est de fournir à des clients fortunés tous les services possibles. Cela va de leur faire les courses, à promener leur chien, ou faire livrer des fleurs. Matt est ainsi entré en contact avec Hailey qui est en réalité une des fondatrices de la société en question. Elle l’a créée quelques années plus tôt avec celui qui était son époux à l’époque. Depuis, ils ont divorcé ce qui fait que Matt et Hailey ont plus en commun qu’ils ne le pensent au départ.

Matt et Hailey ont appris à se connaître, un peu, par l’intermédiaire des messages qu’ils échangent. Purement professionnels au départ, ils vont peu à peu évoluer vers autre chose. D’autant plus que Hailey est une fan de hockey, tout particulièrement du beau Matt. Et quand ils vont se rencontrer pour de bon, cette attirance va se confirmer.

Le reste est simple et particulièrement réussi. Hailey et Matt ont une expérience du couple pas très heureuse et se lancent avec méfiance dans une nouvelle aventure sentimentale. Une fois de plus avec ces deux auteures, on est frappé par la simplicité de l’intrigue et par la qualité de la construction de cette relation amoureuse.Il ne se passe pas grand chose, tout tourne autour de la construction lente et progressive de leur couple, d’une petite réflexion sur le divorce également mais sans prise de tête. Tous deux ont un ex mais ils ont des rapports bien différents avec cet ex et c’est intéressant de voir cela. Hailey est restée la meilleure amie de son ex mari. Il l’a toujours été puisqu’elle l’a rencontré quand elle était encore enfant. Pour Matt, son épouse est la preuve selon lui qu’un hockeyeur, souvent absent, et très sollicité ne peut pas avoir une vie de couple épanouie.

Mais sincèrement, ce qui fonctionne le mieux, c’est le charme des personnages, leur complicité, leur alchimie qui est quasi palpable. Comme souvent avec ces deux auteures, le héros est génial. Matt est vulnérable, pas trop sûr de lui malgré son statut de sportif vedette et il est touchant dans ses doutes et ses hésitations ou dans ses rapports avec ses filles. Hailey a ses faiblesses aussi mais c’est une héroïne très contemporaine, qui a réussit professionnellement.

Bref, cette histoire se lit toute seule. On oscille entre sourires et petits moments d’émotions. Les dialogues fonctionnent très bien, les situations sont drôles, les scènes sensuelles sexy. C’est une romance simplissime et pas du tout originale dans ce contexte de sportifs et pourtant on plonge vite et on s’attache aux personnages et à leur histoire.

Inutile de souligner que je lirai la suite de cette série. Évidemment, il y a d’autres héros en puissance dans cette équipe et il se forme déjà autour des héros une petite bande composée des autres joueurs et de leurs compagnes ou compagnons. Que du bonheur !

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *