Live out Loud de Marie Meyer

3 mai 2017

Quel joli roman que celui de Marie Meyer. Elle aborde un sujet assez lourd sous un angle très intéressant, jamais larmoyant tout en réussissant à faire naître une forte émotion. C’est une histoire qui mérite d’être découverte car l’auteure est encore relativement confidentielle et ce serait dommage de passer à côté.

Harper est sourde et ne parle plus depuis des années. Elle a pourtant pris sa vie totalement en mains et s’apprête à devenir pharmacienne. Elle vit loin de chez ses parents qui ont toujours surtout vu en elle le handicap et c’est un des sujets passionnants du livre. Elle est relativement seule, solitaire même même si elle a une amie très proche. Elle n’a pas eu de copain depuis un moment et lorsqu’elle va poser les yeux sur Thor, guitariste d’un groupe en plein développement, elle va vite craquer. C’est également le cas du jeune homme. Si Harper s’est tenue loin du sexe opposé, Thor a eu beaucoup de femmes dans sa vie mais son histoire familiale ne l’a pas vraiment encouragé à chercher à former un couple.

Un des défauts du roman est un début ultra-rapide de le relation avec deux personnages aussi peu prêts à changer. Voir Thor craquer immédiatement pour Harper teste un peu la cohérence de l’intrigue mais on oublie vite cela quand on voit leur histoire se développer. Elle est simple, assez prévisible mais la personnalité des deux personnages, leurs spécificités apportent beaucoup d’originalité et d’intérêt.

Harper est une femme admirable qui vit en ignorant tranquillement les barrières que la vie a dressées devant elle. Elle est sur le point de réussir dans sa profession, elle est indépendante, forte et dynamique, et a largement dépassé son handicap. L’auteure montre la complexité de la communication d’une personne sourde surtout lorsqu’elle se trouve au milieu de gens qui entendent et ne connaissent pas le langage des signes ou articuler suffisamment pour qu’on lise sur leurs lèvres. C’est le cas de Thor, mais maladroitement, adorablement, il va tout faire pour communiquer avec Harper. Le couple est délicieux. Thor a eu son lot de problèmes également, notamment ceux dus à son père et il galère beaucoup aux côtés de Harper. Il a du mal à communiquer lui aussi mais pas du tout pour les mêmes raisons que la jeune femme. Elle lui apporte beaucoup et va le forcer à changer, à s’ouvrir, à parler, à elle, qui n’entend pas mais comprend beaucoup.

Les thèmes abordés notamment tous ceux tournant autour de la communication, de ses difficultés sont passionnants. Il en est de même pour l’évocation de la surdité de Harper et aux dangers de surprotéger des personnes comme elle sans oublier que tout est plus difficile pour elle. Enfin, cela ne gâche rien, la relation entre les deux héros est délicieusement sensuelle.

C’est une très jolie et émouvante lecture qui traite juste comme il faut des sujets graves et lourds, et qui donne beaucoup d’espoir, au final.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *