Hidden Depth – Lockhart Brothers – 4 de Brenda Rothert

1 mai 2017

Brenda Rothert publie beaucoup et dans la grande majorité des cas j’apprécie beaucoup ce qu’elle écrit mais parfois, elle donne l’impression d’avoir un peu bâclé le travail et c’est le cas ici. Sa série porte sur une famille de plusieurs frères et Justin, le héros, est le petit dernier. Il est sur le point de commencer sa carrière d’avocat et un garçon tranquille et bien dans sa peau. Les circonstances vont le faire rencontrer dans des conditions bien particulières, une jeune star de la chanson, Elle. elle-ci va en effets être agressée t il va être celui qui va la découvrir et lui sauver la vie en intervenant rapidement.

Le résumé était alléchant, même intrigant. Et cela commence fort bien. Elle est une star qui vit en permanence avec une assistante et un garde du corps. Poursuivie par les paparazzi, elle a pourtant conservé un mode de vie à peu près normal et c’est une petite faille de sécurité qui va faire qu’elle va être agressée par un fan dérangé.  L’excellente idée de l’auteure est qu’Elle ne va entrer en contact avec Justin qu’assez tardivement puisqu’elle n’a aucun souvenir de lui et que leur très jolie romance va se dérouler tout d’abord pendant le long séjour à l’hôpital de la jeune femme. C’est donc une histoire atypique, très peu basée sur l’interaction sexuelle mais bine plus sur une attirance entre un homme touché par ce qui arrive à la jeune femme. Cela change des romances habituelles et de ce point de vue c’est une vraie réussite.

Le reste laisse par contre à désirer. Tout va bien trop vite après un début au contraire assez lent. Après quelques rencontres à peine, Elle et Justin sont amoureux. Mais le plus gênant est que tout est prévisible sauf un détail. On se doute bien de ce qui va arriver à la fin étant donné ce qui se passe avec l’agresseur d’Elle. Mais le twist du milieu du roman est très étrange et la façon dont l’auteure le traite – ce qui se passe est grave et a des conséquences pour beaucoup de gens – donne encore une fois l’impression que Brenda Rothert a utilisé la première idée venue et a réglé le problème plus vite qu’elle n’aurait dû.

Le résultat est que l’intérêt s’évapore un peu au fil de la lecture et qu’on lève parfois les yeux au ciel devant les facilités que prend l’auteur. J’ai lu bien mieux sous la plume de l’auteure. La romance est à la fois trop classique et pas assez travaillée. Dommage.

 

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *