Eight days in the sun de M.K. Schiller

7 mai 2017

Voilà une très jolie romance qui aborde des sujets intéressants et a même d’excellents moments mais pas mal de défauts également. Cela donne tout de même une lecture fort intéressante et l’auteure mérite d’être suivie.

Le livre se divise en deux parties bien distinctes. Kiran est une jeune femme d’origine indienne ( et non amérindienne comme on pourrait le croire au départ) qui vient passer quelques jours dans un hôtel de Floride. originaire de cet état, elle y revient après être partie dans des conditions très difficiles. Elle vient passer huit jours là. Si elle n’est pas vraiment à le croisée de sa vie, elle a vingt-deux ans et pas mal de choix à faire pour l’avenir. Elle va recentrer le premier jour, Mason. lui aussi est à un moment crucial de son existence puisqu’il vient passer une semaine de vacances avant de partir en mission. Il s’est engagé dans l’armée pour cinq ans. Mason et Kiran se plaisent immédiatement et tous les deux conscients qu’ils ne se reverront probablement pas, ils décident de céder à l’attraction. Évidemment ce genre de plan a toujours un revers. Ils se plaisent temps qu’ils comprennent vite que huit jours ne seront pas suffisants.

Cette première partie est très intéressante, l’idée même du roman est bonne. Le souci est que cette partie est inégale. Les huit jours que Kiran et Mason passent ensemble sont parfois un peu longuement décrits et il manque une vraie montée de la tension puisqu’ils sont très vite très proches et complices bien au-delà de la liaison purement sexuelle qu’ils veulent instaurer. Il y a peu de questionnement sur leur avenir aussi comme si chacun acceptait la situation sans trop se poser de questions. La seconde partie se déroule plusieurs années plus tard avec une situation qui a beaucoup changé surtout pour Mason.

Le roman regorge de bonnes idées, presque trop. L’auteure ouvre tellement de pistes qu’elle est obligée de les refermer très vite. Par exemple, le fait que Kiran soit d’origine indienne ne joue presque aucun rôle alors que de toute évidence, c’est un point important dans la vie de la jeune femme. Les héros ont aussi connu un terrible passée et le twist en milieu de roman vient ajouter un drame supplémentaire. C’est un peu lourd.

Alors, le roman est perfectible, c’est évident mais l’auteure accroche l’attention du lecteur en montrant ces jeunes gens qui partagent beaucoup et se vouent très vite un amour indéfectible et fusionnelle. Mason est drôle, frimeur, charmant et Kiran est une héroïne fragilisée par son passé mais toute prête à prendre son envol. Leur relation est tendre et passionnée, très agréable à suivre. Il ne faudrait vraiment pas grand chose pour faire une romance excellente.

On lit donc ce roman avec plaisir et sans ennui. Et je suivrai à l’avenir les publications de cette auteure.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *