Rough around the soul de Maria Monroe

20 avril 2017

Voilà une romance simple qui ne réinvente rien mais réutilise au mieux tous les codes pour donner une jolie histoire plutôt émouvante. le seule reproche que l’on peut faire à l’auteure est de ne pas innover tellement. Avec un peu d’originalité, cela fonctionnerait encore mieux.

Jake est un jeune flic de vingt-cinq ans. Il va quitter Chicago, la ville où il exerce normalement pour rejoindre une petite ville assez paumée et pauvre où vit son oncle, flic lui aussi. Il a, pour des raisons que le roman explique, besoin de s’éloigner un peu. Il va cher chargé d’animer un cours pour des jeunes qui ont commis des délits liés à la consommation de drogue. C’est dans ce cadre qu’il va retrouver une conquête d’un soir, Melanie. Il découvre avec horreur que celle qu’il a pris pour une adulte a à peine dix-huit ans et a été surprise avec de la drogue. Ils ont passé une nuit sulfureuse mais il n’est guère possible de continuer sur le même mode étant donné leur position respective. Il est en charge d’un groupe auquel elle appartient et est très jeune.

Cette entrée en matière est très banale et à peu près, deux livres sur trois parlant de relations interdites commencent ainsi. C’est dommage mais la suite de l’histoire prend son autonomie et raconte surtout le parcours complexe et touchant de Melanie. Elle vit seule avec une mère alcoolique et obsédée par les vidéos sur le net. Livrée à elle-même, elle a beaucoup parié sur l’école pour la sortir de ses problèmes mais trouver de la drogue dans son casier n’a rien arrangé même si cela ne lui appartenait pas. Melanie est très touchante. Elle est souvent seule, a été longtemps négligée et a grandi trop vite. Elle reste digne et courageuse. Les différentes péripéties qui émaillent le roman montre qu’elle a encore beaucoup de malchance et ça fait beaucoup mais elle demeure très attachante. Jake est le prince charmant dont elle a besoin. Mais il n’est pas caricatural dans le genre et va vraiment faire de son mieux pour l’aider sans engager une relation avec elle.

L’histoire est vraiment touchante, simple, marquée par l’interdit bien sûr mais surtout par la relation très jolie entre les deux héros et par les problèmes que Melanie rencontre. Tout s’arrange un peu trop facilement à la fin mais malgré ses petites réserves, cela reste une très bonne lecture surtout quand on aime ce type de relations. Pas la meilleure histoire du genre mais un bon moment, en tous cas.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *