Rooke de Callie Hart

17 mars 2017

Ce que j’apprécie particulièrement en lisant cette auteure, c’est qu’elle ne va pas jamais où on l’attend exactement et qu’elle a un talent bien à elle pour créer des personnages masculins. ici, il s’appelle Rooke, c’est un bad boy, un thug, devrais-je dire, un voyou, si vous préférez. Mais il ne ressemble pas vraiment au mauvais garçon tatoué qu’on croise souvent dans la romance. Loin de là.

Tout commence lorsque Sasha, l’héroïne, va le croiser sur son lieu de travail où travaille son grand-père. Sasha est employée au musée d’histoire naturelle à New York. Elle a dépassé la trentaine et gère tant que mal sa vie après un drame épouvantable qui l’a privée de son petit garçon. Sa vie a explosé et depuis elle survit dans une sorte de brouillard. Rooke est aux antipodes de ce qu’elle attend puisqu’elle ne recherche pas un nouvel homme dans sa vie, certainement pas un qui une dizaine d’années de moins qu’elle et qui mène le genre de vie qui est la sienne. Et pourtant…

On tombe dans cette histoire, immédiatement. L’atmosphère,comme souvent avec cette auteur est très sombre. Sasha a tout perdu et l’auteure ne nous épargne pas et souligne bien l’horreur qu’a été l’accident et le décès de son petit garçon. Quant à Rooke, sa vie n’a pas été rose non plus, avec des rapports plus que compliqués avec ses parents et surtout un passage en prison. Qui ne lui a d’ailleurs pas servi de leçon.

Rooke est le gros atout de ce roman. Il est plutôt jeune mais a déjà eu une vie bien remplie et pas mal de mauvaise expérience. Il est un mélange de petit con arrogant, à la moralité assez flexible et de type sympathique. C’est très troublant et bien résumé par ses deux métiers : il vole encore des voitures et il est aussi horloger, capable de réparer les mécanismes les plus délicats. Si Sasha ne repère pas en lui un homme qui pourrait lui plaire sur le champ, lui voit très clairement en elle. Et il va la conquérir, en partant de zéro, avec une détermination, une intensité, une force qui sont assez extraordinaires. Il est passionnant de le voir agir, totalement franc sur lui-même, avec un culot monstre mais également un grand respect. Sasha va être emportée comme dans un tourbillon. On voit, à travers ses yeux, l’image de Rooke évoluer. Du gamin séduisant et arrogant, il va passer à bien autre chose.

L’intrigue ne se résume pas à voir Sasha et Rooke tomber amoureux, il y autre chose, d’assez dramatique en toile de fond. C’est bien mené, un brin prévisible parfois mais on ne s’ennuie pas une seconde. Les personnages sont forts, très bien dessinés et même quelques personnages secondaires retiennent l’attention. Ce ne sont pas de futurs héros mais des personnes pas forcément utiles à l’intrigue mais pas négligés pour autant.

L’écriture de l’auteure compte beaucoup aussi dans l’intérêt qu’on porte à cette histoire. c’est précis, parfois d’une beauté saisissante. À d’autres moments, c’est très cru et direct… Elle peut varier son style et passer de phrases très belles à une scène sensuelle très graphique.

Callie Hart fait souvent mouche et elle a un style bien identifiable qui fait qu’on ne peut pas la confondre avec d’autres auteurs. Elle est à suivre, évidemment et je vais sans doute me plonger dans sa backlist car elle semble riche et passionnante.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.