Coeur de Mercenaire de Sophie Dabat

5 mars 2017

Dans les innombrables publications de romance, le résumé un peu différent et attractif de ce livre m’a interpellée. Voilà une romance qui se déroule au Libéria dans un camp de réfugiés en compagnie d’une infirmière, une humanitaire et un mercenaire. Ils fréquentent les mêmes lieux mais font un travail bien différent. Mais en tous cas, nous sommes loin des romances habituelles.

Tiphaine a décidé de partir sur un coup de tête au Libéria, après avoir rompu avec son fiancé. Là voilà dans un pays en guerre dont elle ne connaît rien et le jour même de son arrivée, elle va rencontrer un homme qui fait un métier bien différent du sien, Carl. Il est mercenaire et travaille lui aussi auprès des camps de réfugiés. Il faut le dire, ce choix de contexte et notamment de mettre en scène un mercenaire est une excellente idée. Cela fait basculer le livre vers une military romance, rare en France et souvent de qualité médiocre. L’importance de ce contexte tarde un peu à se manifester d’ailleurs. Le métier et ce que Tiphaine fait là est aussi important. On la verra seulement un peu au travail et la difficulté de son métier, la violence et la misère du Libéria sont évoqués brièvement mais de façon frappante et intelligente.

Le livre aurait pu être très bon mais il est très inégal. Il commence par une romance très inattendue entre un soldat qui est finalement assez sympathique au départ et une jeune femme qui n’était pas venue pour trouver l’amour. La seconde partie du roman est bourrée d’action et a complètement basculé. Le rythme est d’ailleurs très bon dans cette seconde partie. Mais à chaque fois, il y a un peu trop de quelque chose ou pas assez. Au départ, on s’étonne du ton du prologue à la limite de la comédie romantique alors que ce n’est pas du tout celui de ce qui suit. Il y a beaucoup trop de scènes de sexe dont on voit mal l’utilité au début, plus assez après ; la seconde partie, très tournée vers l’action est palpitante mais pas toujours très cohérente… L’attitude de Tiphaine force l’admiration mais surprend et n’est pas toujours crédible. On portait continuer longtemps comme ça. Ce roman semble avoir beaucoup de qualités qui auraient pu être mieux exploitées, plus travaillées. La construction du livre aurait pu également être améliorée.

La lecture demeure plaisante et l’auteure a vraiment trouvé un angle intéressant pour traiter de sujets finalement classiques de la romance. Elle écrit bien, et si ce n’est pas le genre où on la trouve habituellement, elle s’en sort très bien ici. Elle a de façon évidente un potentiel important.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *