Fake Fiancée de Ilsa Madden-Mills

16 février 2017

Voilà la romance NA typique mettant en scène un des héros les plus caractéristiques de ce genre : le quarterback, c’est à dire le jouer vedette d’une équipe de football américain. cette auteure est spécialiste du NA tout simple, sans grande imagination mais extrêmement bien fait.

Max est un jeune joueur en devenir qui joue au sein de son université et est sur le point d’exploser. Son avenir est tout tracé sauf qu’il a tendance à s’embrouiller un peu avec d’autres garçons, notamment des joueurs de son équipe. Il est beau, issu d’une famille de footballeurs et il est riche. Tout cela fait qu’il attire les filles comme des mouches. C’est ainsi qu’il va se réveiller aux côtés d’une jeune femme qu’il n’a pas invitée dans son lit et que celle-ci en partant un peu vite va accrocher la voiture de sa voisine. Il s’agit de Sunny. Elle n’a pas une expérience très épanouissante avec les sportifs mais les deux jeunesses vont sympathiser et peu à peu, l’idée d’une fausse relation, pour donner un aspect respectable à la vie de Max va s’imposer.

Comme vous le voyez, l’histoire est simplissime et repose sur un très vieille ficelle de la romance : une fausse relation qui va être de plus en plus réelle. Le début est très réussi car tout cela se déroule naturellement malgré le côté un peu irréaliste d’une telle situation. Sunny et Max sont jeunes, autour de la vingtaine et ils se comportent comme tels. Ils sont adorables tous les deux, avec une petite mention spéciale pour Max qui est un héros sportif, beau mais simple et sympathique.

Le reste est un peu inégal. Un des rebondissements majeurs – le mot est d’ailleurs un peu fort ! – sort d’on ne sait où, mais il est difficile de ne pas se passionner pour cette relation très simple et charmante. L’auteure évite quelque pièges habituels de ce genre d’histoire très stéréotypée et elle arrive à rendre très sympathique les protagonistes.

Les deux héros ont un passé douloureux notamment à cause de leurs parents et peut-être plus en commun qu’ils ne le reconnaissent. Les autres péripéties proviennent de vilains autres personnages jaloux de ce couple somptueux. C’est commun mais bien fait.

Il n’y a aucune surprise dans cette histoire mais cela fonctionne avec tous les clichés de rigueur. Cela prouve pour la énième fois qu’il n’est pas nécessaire de réinventer la romance à chaque livre et qu’une histoire mignonne, avec des héros adorables captivent encore quand elle est écrite avec enthousiasme et efficacité. On peut juste reprocher à l’auteure de ne pas chercher à aller plus loin, elle en a les moyens. Mais si vous connaissez peu le genre ou si vous adorez ce genre d’histoire, foncez.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *