Defy – Sinners of Saint – 0,5 de L.J Shen

2 février 2017

J’en ai lu pas mal des romances se déroulant entre un professeur et un élève mais rarement d’aussi bonnes. Tout est enthousiasmant dans ce texte. Tout d’abord, si vous voulez lire Vicious, de la même auteure, sachez que se déroule pendant l’intrigue de ce roman, au moins dans les flashbacks.

Jaime, le héros, fait partie d’une bande de quatre garçons en Terminale dans leur lycée californien. Ils font les 400 coups, boivent, séduisent, et pour certains, Vicious, vont même un peu plus loin. Jaime est le fils de la proviseure du lycée et un séducteur patenté. Il est membre de l’équipe de foot et il fait tourner les têtes et les cœurs des filles; Il est beau, il le sait et il en use et abuse. Et il semble avoir jeté son dévolu sur sa prof d’anglais, Melody.

Tout est réussi dans cette nouvelle parfaitement calibrée. Pour une fois, nous avons une situation renversée avec une prof qui doit faire face à un élève. Et, pour une fois aussi, l’enseignante n’est pas douée, n’aime pas trop ce qu’elle fait et si, elle a une conscience qui la turlupine avant de sa lancer dans une histoire qui recèle des tonnes de problèmes en puissance, elle n’a pas trop de scrupules. c’est la marque des livres de cette auteure : elle adore les situations un brin tordues et jouer avec les limites de la morale et de ce qui est acceptable. Attention, nous sommes surtout dans une romance érotique ; ce n’est pas aussi sombre que les autres romans de l’auteure.

Et c’est un vrai feu d’artifices dans le genre. Jaime qu’on aperçoit un peu dans Vicious prend ici une ampleur extraordinaire, surtout dans la première partie. La façon dont il va s’imposer dans la vie de Melody, la séduire en quelques phrases malgré leur différence d’âge et de statut est parfaitement crédible. Ce n’était pas évident. Comme très souvent avec les personnages masculins de cette auteure, il est arrogant à un point rare et il domine parfaitement la situation. Mais comme souvent également, il est certainement bien plus complexe qu’il n’y paraît, que le coeur de foot musclé et coureur de jupons. Face à lui, Melody est parfaite aussi. C’est elle qui nous raconte son histoire, ce désastre en devenir. Elle est loin d’être la prof propre sur elle et purement intellectuelle qu’on serait tentée d’imaginer dans ce rôle.

La romance est classée dans l’érotisme. les scène ne sont pas très graphiques mais incroyablement bien écrites, comme l’ensemble de la nouvelle. C’est chaud, la tension entre les deux héros est palpable, ce qu’ils dissimulent s’impose lentement au premier plan.

Cette nouvelle permet aussi de voir le groupe de quatre garçons et ce qui s’était mis en place entre Vicious et Milly, le couple du premier roman de la série. Vous pouvez lire cette nouvelle ne premier ou pas, ce n’est pas gênant du tout. En tous cas, on retrouve cette même touche de l’auteur avec ces quatre garçons bien tordus, une atmosphère trouble et plutôt violente dans la petite ville californienne.

Voilà une lecture presque trop courte tellement elle est efficace. l’auteure n’a pas son pareil pour mettre en scène des héros délicieusement décadents et provocateurs. Son écriture est très puissante et habile. Je vais lui suivre de très près.

2 Comments

  • LMH 2 novembre 2017 at 10 h 46 min

    bonjour, je ne trouve pas ce livre en français, pouvez-vous me dire où chercher ? merci

    • Sylvie Gand 2 novembre 2017 at 10 h 48 min

      Bonjour, je ne pense pas qu’il soit déjà traduit. Peut-être devriez vous demander à l’éditeur français s’il le publiera et sous quelle forme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *