Why Not ? – Love Riddles – 3 de Carey Heywood

15 janvier 2017

Carey Heywood est l’une de ces auteures qui n’inventent jamais rien et reprend tous les rebondissements et tropes de la romance. Cela fait parfois lever les yeux au ciel et parfois, elle réussit à convaincre et à vous emporter, à vous faire vivre une énième petite romance contemporaine qu’on oubliera vite mais qui joue son rôle.

Ce troisième tome d’une saga est de ce type. Tout est familier ou presque, pas l’ombre d’une surprise et des rebondissements qui sortent d’on ne sait où mais voilà c’est chaleureux, sympathique et on lit sans déplaisir.

Reilly est une jeune femme qui a toujours vécu dans une petite ville des Etats-Unis où elle est devenue reporter pour la télévision locale. Depuis son plus jeune âge, elle a craqué pour un garçon de son école, Trip. Mais celui-ci a quitté la ville avec sa mère après un passage de quelques années et au début du roman, il n’est revenu dans la ville que depuis peu de temps. Il est devenu un flic local et il va tomber, un peu par hasard, sur Reilly. Et en quelques minutes à peine, ils vont se lancer dans une liaison que tous deux veulent purement physique. Trip a eu quelques déboires sentimentaux qui ont considérablement refroidi son enthousiasme avec les relations durables ; Reilly n’a pas vraiment eu de copains réguliers mais Trip est un vieux fantasme qu’elle accepte de laisser devenir réalité.

Evidemment, cela ne va pas durer, comme vous pouvez vous en douter. Cela commence trop vite, avec Reilly et Trip qui se retrouvent à commencer une relation sans se connaître du tout, ce qui est un peu étrange quand même. Et ils ne s’étaient mis d’accord que pour des rencontres fréquentes mais uniquement physiques et évidemment, à peine ont-ils fini de se promettre que ça n’ira pas plus loin, qu’aussitôt l’un d’entre eux montre qu’il veut bien plus. On a l’habitude de ces incohérences de la romance. Il y a des auteurs plus fines heureusement, ce qui rend ce livre un peu faible quand même. Et puis, il y les habituels rebondissements de ces romances traditionnelles où tout doit se terminer par un mariage.

Mais voilà, malgré tout, c’est bien fait. Trip est plutôt du genre adorable, beaucoup plus qu’il ne le laisse paraître au départ et on voit avec plaisir Trip et Reilley craquer l’un pour l’autre, faire de plus en plus de concessions sur leurs engagements du départ. Ce n’est qu’une série de petites scènes familières et chaleureuses où la tendresse dépasse vite le désir du départ. TOut se déroule dans une petite ville où tout se sait et où la jolie journaliste locale a peu de chance de passer inaperçue au bras d’un homme. Il y a aussi la famille des deux héros, leurs amis, qu’on suit depuis le début de la série et qui forme un cocon sympathique autour du jeune couple. Totalement prévisible mais bien fait.

L’auteure aime bien introduire aussi un peu d ‘action dans ses romans. Elle n’y manque pas ici en s’inspirant d’ailleurs d’un fait divers dramatique parfaitement réel qui s’est déroulé aux Etats Unis autour d’une jeune journaliste. C’est un rebondissement bienvenu dans un roman qui ronronne quand même un peu.

Amateurs de romances basiques mais bien faites, ce livre est fait pour vous. Pas de surprises mais un joli moment de lecture.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *