Quand 2016 laisse la place à 2017…

2 janvier 2017

En ce début d’année, il est peut-être temps de faire un petit bilan sur ce blog. J’y ai écrit mes critiques systématiquement depuis six mois même s’il est ouvert depuis un peu plus de temps. Il n’a pas encore atteint tous les objectifs que je me suis fixée par manque de temps uniquement ! Un jour peut-être, je parviendrai à tout développer, mais ce n’est pas le plus important.

2016 a été une année riche en changements professionnels surtout, mais cela a forcément un impact personnel. Les deux domaines se sont rejoints puisque je lis pour travailler et je travaille pour lire. Ce qui est quelque part ce que je voulais faire depuis toute petite. Il a fallu attendre un certain temps pour ça mais voilà… c’est soudain simple, évident et très agréable ! J’ai fait pas mal de rencontres durant cette année dans le domaine de l’écriture, des auteures, d’autres éditeurs, des bonnes personnes. Cela compte aussi beaucoup !

Mais du point de vue de mes lectures, les choses ont peu changé. J’aurai beaucoup de mal à vous donner mon coup de cœur de l’année car j’ai un terrible cœur d’artichaut et que je suis très infidèle la plupart du temps en matière de livres chouchous. Un peu moins en matière d’auteurs. J’en citerai quelques-uns tout de même dont le somptueux et lumineux, It ends with us de Colleen Hoover qui au-delà d’être un livre magnifique est aussi d’une utilité essentielle. Colleen Hoover est et restera une des auteures de romance les plus brillantes. Elle sait manier les mots et les idées comme personne. J’ai également adoré Mr President de Katy Evans qui a su capturer l’envie d’avoir des hommes nouveaux à la tête de nos états mais en le couplant avec le glamour d’une série comme Scandal. J’attends la seconde partie avec impatience.

J’ai adoré  Full Tilt et All In d’Emma Scott et le roman qui le suit car c’est un dyptique unique dans son genre. Le premier roman est une superbe histoire d’amour avec un homme gravement malade dont la vie est condamnée. Le premier est une plongée en enfer et le second, la remontée vers la vie, c’est une façon courageuse de construire une série et cela donne confiance dans l’avenir de la romance qui trouve toujours à se renouveler un peu.

Et puis il y a les habituées, les auteures qui ne vous déçoivent jamais et atteignent parfois des sommets. dans la comédie romantique, notons Vi Keeland avec ou sans sa complice Penelope Ward. Ensemble, elles ont signé le somptueux Playboy Pilot. Seule, il y a le tout aussi somptueux, Bossman. N’oublions pas pas Brittainy C. Cherry qui s’améliore de livre en livre et dont le dernier opus, Silent Waters est une pure merveille. Cette année, Sarina Bowen a rejoint ce petit groupe. Le très beau Steadfast ( qui paraîtra en français dans quelques temps) en est un exemple mais elle rate rarement son coup.

Je citerai aussi Lauren Layne, Meghan March ( surtout quand elle poursuit certaines séries), Elle Kennedy, Jay Crownover, Sawyer Bennett, qui dans un genre classique atteignent souvent leur but avec moi. Dans une moindre mesure, on peut ajouter Kristen Callihan et Maria Zapata.

La longueur de la liste explique pourquoi j’aurais besoin de dix vies pour profiter de tous ces excellents livres, surtout si j’y ajoute quelques titres français, plus rares parce que j’en lis moins. Pas par choix mais parce que parfois je dors! Cette année, j’ai adoré tout particulièrement Désolée, je suis attendue… d’Agnès Martin-Lugand, dont le style et les histoires me touchent à chaque fois. J’ai suivi aussi quelques auteurs qui me convainquent toujours comme Fleur Hana ou Battista Tarantini. Mais le panel en français est bien moins large !

Tous ces romances et ces auteures partagent les mêmes caractéristiques : il y a un univers qui m’absorbe totalement, un style travaillé, soigné, qui m’emporte et une envie de donner, de communiquer la passion d’écrire avec la lectrice que je suis.

2017 sera certainement et c’est le plus excitant, l’occasion de nouvelles découvertes. Cela a déjà commencé avec le roman très fort de L.J Shen, Vicious. J’essaierai de continuer à écrire des articles du lundi et à essayer de développer ce blog, discrètement. Les livres chroniqués le sont uniquement par choix. Le mien ! C’est la garantie, pour moi, que le plaisir de lecture reste intact et cela, j’y tiens plus que tout !

J’espère que ceux qui suivent ce blog continueront à le faire avec cette nouvelle année. Que 2017 soit aussi pour vous une année riche de lectures, de découvertes et de rencontres virtuelles ou pas !

 

4 Comments

  • Evenusia 2 janvier 2017 at 16 h 46 min

    Bravo pour ta réussite professionnelle ! C’est un rêve qui se réalise j’imagine bien.
    Je suis tes chroniques depuis pas mal d’années et je ne me suis jamais lassée de lire tes avis détaillés.
    Tous mes vœux pour 2017 !

    • Sylvie Gand 2 janvier 2017 at 17 h 07 min

      Je ne parlerai pas de réussite encore!! Ce n’est pas évident de changer et je pense que certains doivent trouver que je suis un peu un boulet!! Mais du point de vue de l’adéquation entre mes passions et mon travail, c’est top !
      Merci de tes voeux et bonne année à toi et toute ta famille.

  • Evenusia 3 janvier 2017 at 21 h 54 min

    Merci beaucoup ! Si ce n’est pas une réussite c’est en tout cas très courageux de tout changer quand on a déjà une carrière bien avancée dans un tout autre domaine. Bonne continuation en tout cas.

    • Sylvie Gand 3 janvier 2017 at 22 h 20 min

      Ah, j’apprends, j’apprends! Mais c’est ce que je voulais!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *