Vicious – Sinners of Saint – 1 de L.J. Shen

J’ai une sympathie toute relative pour les sales types, les connards dans la romance car si ce type de héros est brillant, il faut un auteur au style impeccable, inspiré pour sauver le personnage, pour lui apporter tellement de nuances qu’on tombe amoureuse, comme l’héroïne, d’un homme qui n’est pas le prince charmant, loin de là. Il est tellement blessé et traumatisé qu’il ne sera jamais totalement un homme comme les autres. C’est le cas de Baron Spencer Junior, surnommé fort justement Vicious voire Vic. Une petite nouvelle a déjà été publiée pour présenter la bande de quatre ado, quatre garçons pratiquement tous issus de couches aisées de la population d’une petite ville de Californie du sud. Vicious est l’un d’entre eux. Il n’est pas nécessaire d’avoir lu la nouvelle pour découvrir ce roman ; elle s’attarde toutefois sur l’histoire de l’un des garçons avec une prof de ce lycée.  Nous reviendrons, grâce à des flashbacks sur la vie des adolescents et sur ce qui s’est passé alors entre Vicious et celle qu’il surnomme Help ( on pourrait peut-être dire La Bonniche étant donné qu’elle est la fille des employés de la maison de ses parents). Help s’appelle en réalité Emilia….