On Broken Wings – Wild Aces – 3 de Chanel Cleeton

14 janvier 2017

Voilà une romance qui permet de renouer avec l’écriture très efficace de Chanel Cleeton qui nous plonge dans l’atmosphère d’une base militaire de l’Oklahoma auprès de pilotes de chasse. La saga se décline en trois opus indépendants mais comme souvent, si vous voulez lire les romans précédents, évitez de commencer par celui-là pour ne pas être spoilés. Ce récit est superbement réussi et n’a qu’un défaut : sa prévisibilité car vraiment, il n’est pas difficile de deviner les rebondissements qui sont annoncés tellement à l’avance qu’on sait très bien où l’auteur veut nous conduire.

Dans les épisodes précédents, l’héroïne, Dani, a perdu son époux qui s’est tué en mission. Sa perte a été terrible pour la jeune femme ainsi que pour ses amis et collègues. Parmi eux, il y a le séduisant Easy. Son surnom souligne sa décontraction, son côté cool. Il est également blond aux yeux bleus, très beau et semble couler une vie particulièrement facile. Il a souffert aussi de la disparition de celui qui est son meilleur ami. Il est aussi amoureux fou de sa veuve et cela depuis très longtemps. Il a soigneusement caché cet état de fait à Dani et a tenté de le faire avec leurs amis communs avec plus ou moins de succès. Un an après le décès, Dani n’a pas terminé son deuil et n’a pas repris vraiment le cours de sa vie. Peu avant la mort de son époux, elle a perdu un enfant et ces deux chocs l’ont anéantie.

Nous sommes dans une histoire très classique de la fin d’un deuil et du retour de l’amour après la mort de celui qu’on a aimé. Si vous voulez voir beaucoup d’action autour de ces beaux pilotes de chasse, vous serez déçus. La plupart du temps, nous les suivons alors qu’ils sont sur leur base et assez peu en mission. Par contre, l’histoire d’amour qui se développe est absolument superbe et chargée d’émotions. Easy mérite certainement une petite mention supplémentaire, tellement il est adorable et sensible. Il est amoureux, tout simplement et reste gentiment à côté de Dani qui ne se doute de rien.

L’histoire part de zéro car Dani considère Easy comme un ami, très proche mais pas davantage. Quant à lui, il est bien trop respectueux pour exprimer son attachement. La première partie, tout particulièrement est superbe car peu à peu Dani prend conscience du rôle d’Easy dans sa vie et du fait qu’elle va devoir continuer qu’elle le veuille ou non. C’est très sensible, bourré d’émotion et Easy, qui cherche à rester proche de la jeune femme sans jamais se trahir ni l’embarrasser est un superbe héros masculin. Il n’est pas l’homme à femmes inconsistant auquel on peut s’attendre mais quelqu’un de bien plus sensible et fin que son physique avantageux ne le laisse supposer.

Le seul défaut est que l’auteure n’innove ne rien mais se réapproprie cette histoire de deuil, qu’on a lue fort souvent, de façon admirable. On sourit, on a les larmes aux yeux parfois parce que Dani a connu de dures épreuves et que Easy est très touchant en amoureux transi. Il y a comme une vitre en verre entre eux qui va se craqueler au fur et à mesure et va les laisser se trouver.

Si l’auteure avait fait preuve d’un peu d’originalité, cela aurait été parfait. Cela reste une excellente romance forte, touchante avec des héros très travaillés que l’on oubliera pas. Evidemment, le tout se déroule dans l’ambiance d’une base aérienne, surtout du côté des compagnes qui attendent leurs hommes et craignent pour eux. Là aussi, l’auteure sait trouver les mots justes quand elle évoque leurs peurs, parfois bien trop réalistes, quand comme pour Dani, l’un d’entre eux disparaît en mission.

Rachel Cleeton est douée et je continuerai à lire ses romances avec la plus grande attention. Ce military romance est simple mais remarquablement efficace ce qui démontre tout son talent.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *