Hard Hitter – Brooklyn Bruisers – 2 de Sarina Bowen

4 janvier 2017

Une romance avec des hockeyeurs de plus, me direz-vous, mais voilà c’est Sarina Bowen qui la signe et si il n’y a pas énormément d’originalité c’est un très bon moment de lecture parfaitement dans les attentes que l’on peut avoir. C’est le second tome d’une série de romans indépendants. Nous avons déjà fait la connaissance d’un couple, nous enchainons sur le capitaine de l’équipe, le taciturne et très réservé Patrick O’Doul. C’est un excellent héros disons-le tout net et on se régale une fois de lus avec la romance de Sarina Bowen.

Patrick O’Doul est un peu plus âgé que les autres jours, même s’il lui reste quelques belles années devant lui. Il souffre de la hanche et se voit prescrire quelques séances de massage par la masseuse de l’équipe, Ariana. Il a déjà chercher des solutions tout seul comme il fait toujours d’ailleurs et a commis l’erreur, il le reconnaît de tenter de se procurer des substances illégales. Comme il n’a plus le choix, il va se soumettre à ces massages. Cela devrait l’enchanter comme tous les autres joueurs mais il déteste qu’on le touche pour des raisons que le livre révélera. Ariana va vite découvrir sa réticence. Elle est la professeur de yoga et donc masseuse pour l’équipe et a de gros ennuis personnels avec son ex.

L’histoire est d’une simplicité totale et évolue pourtant remarquablement bien, sans temps mort. Pour une fois, les héros ne vont se jeter sauvagement dessus, poussés par une attraction irrésistible. Patrick est très prudent, craint en effet le contact et c’est un vrai solitaire. c’est un personnage intéressant d’ailleurs surtout dans son sport, d’équipe, où il joue un rôle au service des autres mais sans que cela déborde sur sa vie privée. C’est une sorte de soldat, de guerrier, dont une des fonctions est d’assurer les bagarres sur le terrain. Il joue aussi à fond son rôle de capitaine de l’équipe entre chef et papa de l’équipe. Mais en dehors, il n’attend rien et peu de gens le connaissent ainsi que son douloureux passé. L’auteure site d’ailleurs relativement peu sur son enfance compliquée. Il n’en est pas outrageusement traumatisé, juste très réservé. Et Arian va devoir percer cette carapace et ses longues années d’habitude à être tout seul. Le rôle des massages, du rapport physique, peau contre peau est évidemment fondamental. C’est crédible et cela ne donne pas lieu à des scènes prévisibles où le massage se transforme en séduction. c’est à noter.

Cette montée en puissance des sentiments s’accompagnent d’une histoire de plus en plus compliquée avec l’ex d’Ariana. Il se révèle de plus en plus sombre, faisant s’interroger Ariana sur ses choix et son aveuglement. C’est bien fait, plus complexe qu’il n’y paraît au départ et cela fera vraiment monter la pression en fin de livre.

Enfin, ajoutons que comme souvent, l’équipe évolue autour du joueur. On voit donc les autres joueurs, leurs compagnes ou futures compagnes. Il se créé ainsi une bande d’amies et d’amis. Ariana se fond de plus en plus au milieu de plusieurs autres filles et le taciturne et solitaire Patrick finit par se laisser emporté lui aussi dans cet esprit d’amitié. C’est chaleureux et offre souvent des scènes très sympathiques.

On ne s’ennuie pas, c’est tendre et sexy en même temps. Sarina Bowen fait décidément du très bon travail. ce couple de héros sonne très juste et l’ambiance du hockey est intelligemment exploitée. On peut déjà deviner qui sera le prochain couple, celui formé par le propriétaire de l’équipe et l’une de ses assistantes. Il promet dan sale genre geek super riche.

Wrap Up

  • 8.5/10

Pros

Cons

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.