The only one de Lauren Blakely

10 décembre 2016

Lauren Blakely est une bonne auteure de romances contemporaines mignonnes et assez classiques qui se déroulent souvent dans un milieu urbain, tout spécialement à New York. On est rarement déçues par ses écrits. Cette nouvelle assez longue ou un court roman au choix n’est pas vraiment ce qu’elle a fait de mieux mais cela reste un texte agréable à découvrir. Pour les connaisseurs de l’œuvre de cette auteure, les deux personnages ont été présentés dans deux précédents romans mais elle se lit très bien comme ça.

Écrite pour une série de nouvelles appelée 1001 Nuits, le récit a un petit ton très conte de fées et destin qui réunit ceux qui s’aiment. Penny et Gabriel se sont rencontrés au début de la vingtaine en Espagne et ont passé quelques jours torrides ensemble. Penelope est américaine et s’apprêtait à rentrer au pays pour y commencer son métier dans la banque ; Gabriel est d’origine franco-brésilienne mais était sur le peint de partie aux Etats-Unis et de se lancer dans la carrière de ses rêves, la cuisine. Ils se sont donnés rendez-vous à new York quelques jours plus tard. Penelope a attendu ( eh oui, ça va avec le nom!) mais il est pas venu. Dix ans ont passé et par pur hasard, Penelope qui est dirige une association qui s’occupe de chiens recherche un restaurant pour organiser un grand repas et va tomber sur Gabriel, qui est bien à New York, cette fois.

L’histoire est jolie et charmante mais un peu plate. Et il y a quelques rebondissements qui tombent de la lune comme l’explication plus que tirée par les cheveux de la raison pour laquelle ils ont raté leur rendez-vous. cela prend d’ailleurs plusieurs pages pour expliquer comme deux amants n’ont jamais pu reprendre contact avec les moyens actuels pour se retrouver et qu’on le veut vraiment. Le reste est agréable. L’auteure joue sur la sensualité du monde la cuisine, le côté toujours charmant des animaux dans la romance ( Penny a un petit chihuahua) et la beauté de la culture et de la ville de New York ( on se balade pas mal dans la ville et ses musées).

Tout cela est charmant, sensuel à souhait, Lauren Blakely sachant parfaitement écrire ce genre de scènes mais ça ne va pas au-delà. c’est un dommage. En tous, cela permet de passer quelques heures agréables. C’est vite lu, sans doute vite oublié aussi.

  • 7/10
    - 7/10
7/10

Résumé

Let’s say there was this guy. And he gave you the most mind-blowing night of sex in your life. And you never saw him again.
Until ten years later.
Now, it turns out he’s the ONLY ONE in all of Manhattan whose restaurant is available the night of my charity’s gala.
The trouble is, he doesn’t recognize me.
***
This woman I’m working with is so damn alluring. The first time I set eyes on her, I’m captivated and I can’t get her out of my mind. Even if it’s risky to tango with someone I’m working with, she’s a risk I’m willing to take.
The trouble is, she won’t give me the time of day.
But I’m determined to change that.

Wrap Up

  • 7/10

Pros

Cons

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.