Reining Her In de Dani Wyatt

30 décembre 2016

C’était prometteur, cela commençait bien mais le livre ne tient pas la distance et n’exploite pas vraiment l’histoire passionnante qui aurait pu sortir de cette bonne entrée en matière.

On connaît les histoires qui se déroulent entre un prof et son élève. L’auteure ici adapte le concept et au départ c’est très intéressant, avec un entraîneur d’équitation et une cavalière. Elle ajoute en plus des détails très pertinents comme une blessure ancienne qui a éloigné Reed, l’entraîneur, des concours. Il est resté grièvement blessé et entraîne simplement maintenant se concentrant, autre bonne idée, sur les personnes accidentées, comme lui et qui ont parfois du mal à regagner le confiance nécessaire pour monter. Toute la première partie du roman va jouer avec ces thèmes sans totalement les aborder. Dommage.

Reed va lors d’un concours hippique découvrir la jolie Constance. C’est une très jeune  cavalière de dix-neuf ans au profil prometteur. Elle a pour entraîneur l’ex ami de Reed. Ils se sont éloignés lorsque Reed a découvert que Travis sortait avec sa copine de l’époque, quelques temps à peine après le grave accident qui l’a privé de sa carrière hippique et laissé légèrement handicapé. Encore une fois, tout cela est très prometteur mais sera traité à la va-vite pour laisser la place à des scènes qui tranchent cruellement avec celles du départ. En effet, l’auteure signe aussi une romance érotique et Reed, l’élégant entraîneur, va se révéler une sorte de mâle alpha de la pire espèce qui ne pense qu’à coucher avec Constance. Heureusement, elle est dans un état identique quand elle le voit. La différence d’âge est survolée, le travail avec les chevaux devient accessoire, la plupart des pistes ouvertes seront oubliées ou vite fermées. Le milieu de la haute compétition hippique est simplement un prétexte.

On reste un peu sans voix devant ce gâchis. Les scènes de sexe ne sont pas très bonnes et ne sonnent pas juste. La connaissance solide du milieu des chevaux que l’auteure semble posséder n’est pas assez exploitée, cela tourne à une petite romance érotique mal faite avec des fétichismes pas très glamour. Bref, c’est une déception.

Wrap Up

  • 5/10

Pros

Cons

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *