Beneath these chains – Beneath – 3 de Meghan March

25 décembre 2016

Meghan March a vraiment construit une série intéressante, avec des romans indépendants qui se déroulent à La Nouvelle Orléans; elle joue beaucoup sur les différences sociales et revient dans ce troisième opus sur un schéma qu’elle avait déjà utilisé, celui de la rencontre entre un homme issu d’un milieu assez pauvre et qui a connu un dur passé et une héroïne bien plus riche à la base.

Nous connaissons Lord, il est le frère de Con, un héros précédent. C’est un ancien militaire, qui a connu la rue et gère pour son frère, un magasin où l’on vend des antiquités et où on peut venir déposer des objets dont on ne veut plus ou pour gagner de l’argent. Elle, l’héroïne, n’a pas besoin de travailler. Elle est issue d’une famille aisée mais Lord va la trouver à sa porte un beau jour et elle va insister lourdement pour travailler pour lui. Lord finira par comprendre la raison de ce choix. Elle a déjà fait quelques apparitions dans l’histoire précédente mais nous allons la découvrir vraiment ici. Car sous ses dehors sûre d’elle, Elle cache une grosse fragilité et une histoire familiale chaotique.

On plonge très vite dans cette histoire qui joue pourtant sur des oppositions très banales, celles de la jeune femme de bonne famille face à un mâle alpha taciturne. Lord ne veut absolument pas avoir à gérer Elle qui est la copine de la femme de son frère et l’agace prodigieusement. Il va finit par céder et Elle et Lord vont vite devoir faire face à des problèmes inattendus. C’est un peu le point faible du roman. On tourne un peu en rond à un moment lorsqu’on voit à plusieurs reprises Elle exposée au même danger, celui de plaire un peu trop aux hommes y compris les moins recommandables. Par contre, il va se nouer une petite intrigue policière intéressante avec des meurtres mystérieux. De façon plutôt habile, l’auteure les laisse dans l’ombre pour y revenir après et se débrouille très bien pour nous surprendre.

Mais la relation entre Elle et Lord est très réussie. Elle a beaucoup de chemin à faire pour aller vers Lord. A cause de son histoire familiale, elle a une méfiance pathologique des hommes dominateurs ce que semble être apparemment lord; se confier à lui, lui faire confiance pour l’aider, accepter même cette notion n’est pas évidente pour la jeune femme. Lord est assez irrésistible, en grand costaud qui parle peu mais va vite comprendre à qui il a affaire et va séduire Elle , avec patience et respect de ce qu’elle veut ou pas. Peu à peu, elle s’ouvre et lui aussi va changer; ils marchent l(un vers l’autre de façon constante et seront deux personnages très différents à la fin. C’est vraiment très bon de ce point de vue.

Le contexte plutôt dangereux et complexe est très intéressant et peuplé de mâles séduisants dont certains ont déjà fait leur apparition avant comme le héros du prochain roman. Il est très alléchant et on risque d’avoir un schéma relativement proche mais qu’importe l’auteure est vraiment douée pour cela; Ce n’est pas très original mais la puissance évocatrice de l’écriture de l’auteure fonctionne à plein. De plus, ces mâles alphas ont encore bien du charme, surtout quand on leur ajoute des qualités d’écoute et de patience. Vous n’oublierez pas Lord de sitôt !

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *