So Twisted – Bad Behavior – 1 de Melissa Marino

4 novembre 2016

so-twistedLe pitch  annonçait un roman relativement simple et sans surprise mais heureusement l’auteure va apporter quelques nouveautés est sans atteindre la perfection, c’est un bon moment de lecture; le thème est donc très classique puisque l’histoire raconte comment une jeune femme, Callie, va tomber amoureuse de son patron, le papa de la petite fille qu’elle est censée garder. Plus banal, il n’y a pas, c’est le déroulé de l’histoire que l’auteure modifie un peu en s’éloignant peu à peu de son thème de départ.

Callie est une étudiante en situation un peu difficile. elle travaille dans un bar, peine à joindre malgré tout les deux bouts. Lorsqu’elle va recevoir la proposition idéale de garder une petite fille dans le très bal appartement de Chicago de son papa, avec un bon salaire en plus, elle va sauter sur l’occasion. Dès qu’elle fait connaissance du papa en question, elle sait qu’elle va rencontrer des difficultés. Aaron est jeune, beau, riche, bourré de charme. Elle n’a pas franchi le seuil qu’elle a déjà un peu craqué pour lui. Et comme lui est à peu près dans le même état, l’affaire semble vite entendue.

En réalité, l’histoire va évoluer assez vite du classique « la nounou tombe amoureuse du papa » vers une histoire un peu plus complexe qui aurait pu être celle d’un couple qui se rencontre dans d’autres circonstances. Et c’est une bonne idée car le coup de la nounou et du père célibataire est vraiment un peu usé. Mais comme c’est délicieux de voir un papa attentif auprès de sa petite fille, c’est très agréable de suivre cette intrigue depuis le début. Les héros sont réussis, tout particulièrement Aaron qui , contrairement à beaucoup d’autres livres, est sans aucun doute, celui qui sait le plus vite ce qu’il veut et qui a envie d’engagement. Il a un côté vulnérable qui est une conséquence de son passé et cela donne un personnage masculin plus nuancé qu’on en a l’habitude, ce qui est toujours très satisfaisant. Callie tient elle aussi ses promesses. Bien que plus jeune de quelques années, elle est décidée, sait ce qu’elle veut et n’est pas la jeune femme éblouie par sa chance qu’on rencontre souvent dans ce type de scénario. Et il y a aussi la charmante Delilah, la petite fille rigolote et très mignonne de Aaron qui complète bien le tableau.

L’histoire fonctionne bien et l’auteure offre une histoire qui a un côté un peu appliqué avec tous les passages obligés, les scènes attendues, bien écrites et soignées. Il manque peut-être un souffle de passion, de spontanéité dans ce style. Certains moments sont pourtant très réussis et les scènes intimes sont longues, détaillées et chargées de la tendresse qu’éprouvent les deux héros. Cela les rend particulièrement chaleureuses et plaisantes.

Tout n’est malheureusement pas parfait. Certaines réactions des personnages sont assez étonnantes. Il y a quelques facilités de scénario notamment le cas de la maman de Delilah qui semble largement improbable tellement elle est caricaturale. La fin est un longuette, comme si l’auteure avait manqué d’inspiration et avait étiré à plaisir son histoire par quelques rebondissements un peu exagérés. Mais cela reste une jolie romance qui s’intéresse de plus en plus aux difficultés de former un couple dans les conditions que les deux héros ont connu. C’est bien vu, plus original que prévu. L’auteure reste à suivre, si elle ne semble pas produire ici un texte extraordinaire, tout sonne juste et est très maîtrisé. Deux autres livres sont d’ores et déjà annoncés dans cette série. Ils seront indépendants de celui-là et il n’est pas impossible que l’un parle de jeune frère d’Aaron, Abel, très important dans ce roman.

 

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.