Les amants de Troie de Natacha J. Collins

16 novembre 2016

les-amants-de-troieC’est une très bonne idée d’avoir situé une romance dans le monde si lointain de l’Illiade et l’Odyssée et de nous conduire dans la mythique ville de Troie. C’est aussi un sacré défi car cette histoire que tout le monde connaît plus ou moins est tellement forte, complexe et évoque une période si ancienne que captiver son lecteur n’est pas si facile.

Natacha J. Collins a décidé donc de raconter, dans ce contexte,  une romance qui est belle, certes, mais peut-être pas aussi au centre du livre qu’on pourrait le penser. Nous sommes plongés dans la guerre qui a opposé Troie et les Grecs, au moment où la grande cité résiste obstinément et va être vaincue. Je ne révèle rien ici car tout le monde connaît cette histoire. Aleiria est la fille d’un orfèvre de la cité assiégée. Dareios est d’origine plus modeste et à cette époque, peut difficilement éviter de faire la guerre. Vivre à Troie est compliqué, le ravitaillement est aléatoire, la terre tremble dans cette région sismique et la guerre est évidemment toujours présente.

Aleiria va rencontrer Dareios de façon inopinée et il va lui sauver la vie à plusieurs reprises. Très vite, les deux jeunes gens vont se rapprocher. Elle est d’une naissance supérieure à la sienne, fréquente les autorités les plus importantes de la cité, notamment les princes et princesses. Pourtant, ils vont se rapprocher et s’aimer; mais la période est dangereuse et il faudra lever beaucoup d’obstacles.

On plonge très vite dans cette histoire qui comme beaucoup de mythes comprend absolument tous les ressorts des grandes histoires: amour, trahison, passions, guerres, vengeance… j’en passe et des meilleures. on sent la très bonne connaissance de ces mythes chez l’auteure qui s’en sort vraiment excellemment bien. L’histoire est touffue, les personnages nombreux, l’action omniprésente mais elle parvient à dresser un contexte très évocateur, à reprendre la plupart des personnes qui sont déjà présents dans le texte de l’époque et a déroulé l’intrigue personnelle de se héros au milieu du tumulte de Troie à ce moment-là. Ils sont tous là et c’est très bien mais l’histoire d’amour de Dareios et Aleiria en souffre un peu. Franchement ce n’est pas très grave, car le reste est très intéressant et la romance est réussie.

En effet, elle est sublimée par ce contexte avec des héros nobles et passionnés qui prennent tout à fait leur place dans le monde de Homère. La contrepartie est que c’est une histoire plus complexe, moins immédiate et qui évoque des faits mythologiques avec lesquels on n’est pas forcément familiers. J’ai beaucoup apprécié l’écriture de l’auteure et l’utilisation de ce contexte. C’est courageux, pas banal et instructif.

Wrap Up

  • 8/10

Pros

Cons

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *