The Krinar Captive – The Krinar Chronicles – 4 de Anna Zaires

30 octobre 2016

the-krinar-captiveVous connaissez peut-être les livres d’Anna Zaires, les romances contemporaines sombres, pleines de suspense qu’elle a publié en France. Peut-être ignorez-vous qu’elle a écrit avec son époux une série de science-fiction autour d’une planète lointaine nommée Krina. Ce roman se passe sur Terre, dans le contexte de cette série mais peut être lue de façon totalement indépendante puisqu’il se déroule environ cinq ans avant le début de la saga. Vous y retrouverez ce qui fait la patte de cette auteure douée, notamment son goût pour les héros qui capturent une jeune héroïne.

Ici, toutefois, vous n’êtes pas vraiment dans une dark romance. Et si vous n’aimez pas trop les livres se déroulant dans un monde différent, vous ne devriez pas trop rencontrer de problèmes non plus car le monde extraterrestre élaborée par Anna Zaires est très accessible et assez fascinant. Emily, l’héroïne est en vacances au Costa Rica lorsqu’elle va rencontrer le héros, Zaron. Il vient de la planète Krina et va lui sauver la vie après une terrible chute qui n’aurait pas dû l’épargner. baron est uns scientifique de sa planète, un biologiste qui étudie la forêt et les plantes dans cette partie de l’Amérique centrale. Zaron est un solitaire. Il a perdu son épouse quelques années auparavant et aime son travail loin des siens et de tout le monde. Il va pourtant se prendre de passion pour la petite humaine qu’il a sauvée. Emily n’a aucune idée de qui il est au départ mais ce qu’elle va apprendre et voir donne un bon argument à Zaron pour la retenir.

Contrairement à ce que l’on peut lire souvent sous la plume d’Anna Zaires, Zaron n’est pas un homme un peu dérangé qui a recours à tous les opens pour parvenir à ses fins. Zaron est intelligent et globalement respectueux d’Emily. Il ne va pas lui mentir, ni lui cacher la réalité, la sienne, sa différence et les projets de son peuple. C’est sans doute pour cela que la jeune femme va accepter de rester auprès de lui et peut-être aussi à cause de l’attirance qu’elle éprouve pour lui. Une fois de plus, Anna Zaires impressionne par la limpidité de son intrigue et son intelligence. On comprend très bien les réactions des deux héros confrontés à une situation qui leur est étrangère.

Tout repose sur leurs différences mais aussi sur leur compatibilité notamment sexuelle. Les deux héros sont fascinants. Emily est peut-être même moins attirée par Zaron qu’il ne l’est par elle. Au départ, il peut surprendre car il n’a pas la violence ni le manque de scrupules que l’on peut trouver chez les héros que créé le plus souvent Anna Zaires mais il finit par conquérir le lecteur sans trop de difficulté!

Le monde extraterrestre créé par l’auteur est simple et part du postulat que la Terre a été créée par les habitants de Krina; Les petits détails qu’on nous révèle sont amusants, bien trouvés, très crédibles finalement dans ce contexte. L’intrigue implique évidemment les relations entre notre planète et Krina mais je vous laisse découvrir de quoi il retourne. On a même droit à quelques réflexions intéressantes sur notre façon de traiter la Terre.

Quant à l’intrigue opposant Zaron et Emily, elle tourne autour de ce couple qui ne devrait pas se fréquenter et qui a débuté une liaison pour des raisons qui ne peuvent normalement pas durer. Leur alchimie est explosive, les scènes de sexe assez nombreuses sont magnifiques comme souvent chez cette auteure. Mais il n’y a pas que cela.

Comme la plupart des romans d’Ana Zaires, voilà un page-turner qui réussit à renouveler le genre qui l’attire le plus, c’est à dire la relation fusionnelle parfois malsaine qui peut exister entre un homme qui a du pouvoir sur une femme. Ici, il n’y a rien d’excessivement violent, mais une nouvelle version du syndrome de Stockholm. Cela prouve qu’Anna Zaires peut encore écrire dans ce genre et ce sera un grand plaisir de la lire.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *