Behind Closed Doors de J.L. Berg

17 septembre 2016

behind-closed-doorsJ’aime beaucoup cette auteure, un peu à part, qui écrit fort bien et ne suit pas toujours les mêmes chemins que les autres. En l’occurrence, ce roman est assez classique dans son scénario mais les personnages sont originaux et cela donne une romance qui a parfois des faiblesses mais offre un très bon moment de lecture.

Ce livre peut se lire indépendamment mais il est lié à une mini-série de l’auteure qui raconte l’histoire du frère du héros. L’intrigue est très différente et ne révèle pas grand chose de ce qui est arrivé au frère, Jude, donc vous pourrez le lire après. Cette intrigue est également moins forte émotionnellement mais elle a d’autres buts. Le héros s’appelle Roman est un chef d’entreprise, comme son frère. chacun a pris la direction de la société familiale. Roman est à New York, son frère en Californie. Et Roman vit très mal sa situation. Il n’est pas très heureux, n’a jamais été très motivé pour gérer l’entreprise de cette façon et subit une terrible pression qu’il s’impose lui-même et dont vous découvrirez l’origine dans le livre. Quant à l’héroïne, Cara, assez classiquement, elle est la remplaçante de l’assistante de Roman, partie en congés de maternité. Nous voilà dans le schéma vu et revu du patron et de sa collaboratrice mais cela va bien au-delà. Cara a déjà un copain qu’elle vient de retrouver à la fin de ses études après avoir été longtemps séparé de lui. Roman utilise le sexe comme moyen de soulager son immense stress et n’a jamais eu de femme dans sa vie.

C’est donc davantage ces problèmes là que les amours au travail que nous allons suivre. Roman est grognon, agressif et fait peur à ses employés. Ses débuts avec Cara sont plutôt amusants. Comme Cara a une vie amoureuse apparemment satisfaisante et que Roman ne connaît rien aux relations amoureuses, leur histoire va mettre un certain temps à se mettre en place et est émaillée de moments embarrassants et amusants entre eux. Le ton est un bon mélange entre gravité et légèreté. Roman souffre vraiment d’avoir été le frère aîné mal aimé dans sa famille et Cara a du mal à s’épanouir dans la grande en ville, en couple, elle qui a vécu longtemps celle et vient du Nebraska.

Malgré un début hyper classique, la romance évolue de façon finalement assez surprenante et originale. Roman n’est pas du tout un héros dominateur et sûr de lui. Il est juste grognon et très stressé. Depuis quelques temps, les hommes d’affaires dans la romance vo montrent le revers de la médaille de leur travail. L’intrigue connaît même un petit rebondissement sur la fin qui semble ouvrir la porte à une suite d’ailleurs, mais pas avec ces personnages.

Il y a quelques baisses de rythme dans le livre comme cela arrive souvent avec cette auteure, ce qui fait qu’on a toujours l’impression qu’elle aurait pu faire encore mieux avec cette jolie écriture et cette façon originale d’aborder les classiques de la romance. Mais, cela se lit facilement et avec beaucoup de plaisir toutefois.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *