Neighbour Dearest de Penelope Ward

17 août 2016

30364931Penelope Ward s’est faite connaître en France avec son livre, Step-brother. Si ce roman n’était pas parfait, il est un bon exemple du talent de cette auteure. Depuis, elle a écrit beaucoup, seule ou avec sa copine Vi Keeland et elle a progressé. Ce roman n’était pas censé avec une suite mais pourtant, la voici, et une fois de plus, on ne peut que constater le talent de cette auteure, qui, certes, utilise toujours la même construction, mais avec efficacité et intelligence. Et puis, on replonge dans l’ambiance de step-brother puisqu’on retrouve Chelsea, l’ex d’Elec, qui s’est retrouvée seule quand il a renoué avec sa demi-sœur.

Le roman se déroule dans la région de San Francisco, avec une Chelsea qui se remet très difficilement de sa rupture avec Elec. Le roman d’ailleurs est intéressant car il souligne combien il est pénible pour celui qui est délaissée, d’oublier et de retrouver la confiance en soi et en sa capacité de séduction. Chelsea continue  à travailler avec des enfants en difficulté, se fait suivre pour tenter de dépasser le chagrin de la rupture et a emménagé dans un nouvel appartement. Et le voisin est un peu pénible, certes, très séduisant mais avec ses chiens qui aboient très souvent et ses remarques sarcastiques, leurs débuts ont été très compliqués. Cela, comme souvent chez cette auteure, est la partie émergée de l’iceberg. Il ya bien plus qu’une petite brouille entre voisins.

Je vous laisse découvrir quoi exactement. Cependant, attendez-vous à des révélations, surtout vers le milieu du livre mais on peut deviner assez facilement de quoi il retourne. Peu importe, c’est la façon dont l’histoire est traitée qui convainc totalement. Elec était un héros assez parfait, Damien l’est aussi. On le voit à travers les yeux de Chelsea car c’est elle qui raconte leur histoire. C’est nécessaire pour qu’il garde son mystère. Le livre n’est pas excessivement long mais quelle évolution les personnages vont connaître. En réalité, entre le début du roman et la fin, pas mal de temps va s’écouler. C’est ce qu’il faut pour que Chelsea et Damien se trouvent, et surtout s’aperçoivent qu’ils sont la licorne l’un de l’autre, l’être mythique qu’on ne croit pas pouvoir rencontrer.

Tout y est : le ton est léger parfois, l’émotion s’infiltre tout de même, subtilement, sans effet spécial, simplement grâce à l’écriture. Les personnages sont richement définis avec des traits de caractère qui leur donnent un aspect unique. Ainsi, Damien, qui prend des décisions impulsives, ne changera jamais de ce point de vue. Quant à Chelsea, elle touche par son histoire avec Elec ; elle n’a certes pas mérité ce qui lui est arrivé et elle va jouer un joli rôle auprès de Damien. Il ya une foule de jolies trouvailles aussi amusantes ou touchantes et l’épilogue raconté par Damien est touche très réussie.

C’est écrit simplement, il y a  quelques facilités et quelques péripéties prévisibles mais, malgré tout, c’est charmant, touchant, prenant, avec une pointe de gravité dans la seconde partie. Les héros vont être confrontés à des dilemmes qui n’ont rien de simpliste. Penelope Ward écrit bien et progresse encore dans son écriture. Il semble aussi évident qu’un roman sera consacré à des personnages secondaires de ce livre. C’est évidemment avec grande impatience que nous l’attendrons mais entre temps, d’autres livres écrits avec Vi Keeland arriveront.

  • 9/10
    - 9/10
9/10

Résumé

A STANDALONE NOVEL that does *not* need to be read in conjunction with any other book.

From New York Times bestselling author, Penelope Ward, comes a friends to lovers story with sexy new characters.

After getting dumped, the last thing I needed was to move next door to someone who reminded me of my ex-boyfriend, Elec.

Damien was a hotter version of my ex.

The neighbor I’d dubbed “Angry Artist” also had two massive dogs that kept me up with their barking.

He wanted nothing to do with me. Or so I thought until one night I heard laughter coming through an apparent hole in my bedroom wall.

Damien had been listening to all of my phone sessions with my therapist.

The sexy artist next door now knew all of my deepest secrets and insecurities.

We got to talking.

He set me straight with tips to get over my breakup.

He became a good friend, but Damien made it clear that he couldn’t be anything more.

Problem was, I was falling hard for him anyway. And as much as he pushed me away, I knew he felt the same…because his heartbeat didn’t lie.

I thought my heart had been broken by Elec, but it was alive and beating harder than ever for Damien.

I just hoped he wouldn’t shatter it for good.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.