The air he breathes – Elements – 1 de Brittainy Cherry

6 juillet 2016

elements,-tome-1---the-air-he-breathes-783291-250-400Voilà une auteure qu’il faudra suivre car elle a beaucoup de talent et une écriture très fine très intéressante. Le sujet qu’elle aborde ici n’est pas très drôle et assez rebattu. Il s’agit d’un double deuil, celui d’un homme et d’une femme qui vont se rencontrer après que leur vie a basculé. Beaucoup de romance abordent ce thème et il n’est renouvelé ici que par une intrigue plus fine qu’il n’y paraît au départ mais on plonge sans problème dans l’atmosphère que l’auteure parvient à créer et dans l’émotion qu’elle insuffle à son texte.

Le livre ouvre sur l’annonce terrible que reçoit Tristan Cole que sa femme et son fils sont à l’hôpital dans un état très grave après un accident de voiture. On le retrouve quelques mois après, seulement , loin de chez lui dans une petite ville du fin fond des Etats-Unis. Il passe pour un fou, barbu, sombre et tourmenté, il est plutôt agressif et renfermé et vit auprès d’un homme qui passe aussi pour quelqu’un de dérangé. C’est ainsi que Elizabeth va le découvrir. C’est son voisin et elle-même revient dans sa petite ville après un long séjour loin de là, en compagnie de sa petite fille. Son mari est décédé dans un accident aussi et elle est aussi détruite intérieurement que Tristan. Est-ce cela qui va faire que ces deux là vont s’entendre ? Peut-être est-ce aussi le destin qui est à l’oeuvre. Car il flotte sur ce roman comme un aura un peu magique qui suggère que la vie a des moyens bien à elle de vous détruire ou de vous reconstruire. Attention, il n’y a rien de paranormal ni de mystique, juste un peu de poésie qui suggère que l’espoir finit toujours par renaître.

Le chemin sera long. Elizabeth et Tristan ont à peine commencé leur deuil et ils ont perdu ce qui donnait sens à leur vie. Leurs premières rencontres sont marquées par ce désespoir, cette incapacité à voir un avenir et quelqu’un d’autre que l’amour de leur vie dans le regard des autres. Très maladroitement, ils vont chercher le soulagement dans l’autre et évidemment, cela va être bouleversant pour tout le monde.

Inutile d’en dire davantage. C’est une lecture poignante, sans être tragique. Elizabeth a une amie qui dit absolument n’importe quoi et qui apporte ce petit vent de légèreté indispensable avec une histoire aussi grave. Emma, sa fille a cette fonction là car avec la résilience qu’on les enfants, elle est une bouffée d’air pur. Et puis, Tristan et Elizabeth vont s’extirper du chagrin, peu à peu. La bonne idée est aussi d’avoir ajouté une intrigue un peu moins limpide qu’il n’y paraît et un final plein de rebondissements, dont certains sont prévisibles, il est vrai.

En tous cas, voilà un beau livre, marqué par le deuil et la mort d’un proche, comme d’autres romans de cette auteure, d’ailleurs. L’écriture limpide, profonde et parfois très poétique contribue aussi à rendre ce livre un peu différent, lui confère ce petit plus qui fait qu’un roman est plus que réussi. Ce n’est pas la lecture la plus joyeuse qui soit mais elle ne joue avec aucune grosse ficelle du mélodrame et offre plus d’espoir qu’on pourrait s’y attendre.

Résumé:

Tristan et Elizabeth sont voisins, ils n’ont rien en commun à part leur passé douloureux. Elle a choisi de continuer à vivre ne serait-ce que pour sa petite fille Emma. Il a choisi de s’extraire du monde. Mais Elizabeth ne l’entend pas de cette façon. Elle sait qu’ils sont tous les deux en miettes et qu’ensemble ils seront plus forts pour affronter leurs fantômes.

C’est sans compter avec toutes les embûches que les habitants de leur petite ville vont mettre sur leur route.

Ensemble, ils sauront vaincre les idées reçues.

Wrap Up

  • 9/10

Pros

Cons

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.