Sinner’s Gin de Rhys Ford

7 juillet 2016

sinner's ginAprès le très bon Meurtres et conséquences, le superbe Vengeance, Dreamspinner Press à la très bonne idée de traduire en français la série de Rhys Ford Sinner’s Gin. Une excellente série policière alliant une romance et une enquête toujours bien menée, avec des personnages abîmés qui se reconstruisent malgré leur passé dramatique et les événements qui surviennent lors de leurs remontées des enfers.

Le nom de la série est celui d’un groupe de 4 musiciens, amis dans la vie qui ont mis dix ans avant de connaitre le succès et qui vont être fauchés en pleine gloire un soir au retour de la remise d’un prix auquel ils venaient d’être consacrés. Le premier tome a pour protagoniste Miki, le jeune chanteur et seul survivant, un jeune homme de vingt-six ans qui avait vu son douloureux passé effacé par cette réussite. Malheureusement, lors de cet accident, il en ressort non seulement meurtri physiquement, mais perdu, car son meilleur ami Damien, son ancre a emporté avec lui tout ce qui retenait vraiment Miki.

C’est par le plus grand des hasards, et l’indocilité d’un chien – seul être vivant rattachant Miki à la réalité – que le chanteur va rencontrer celui qui va bousculer toute la noirceur et la douleur qui entoure le jeune homme. Kane Morgan, inspecteur de police Irlandais – second d’une fratrie que l’on va découvrir tout le long du récit – va littéralement tomber amoureux de l’ex rock star au premier coup d’œil. Il va le bousculer, le protéger, l’aimer et le faire revivre, avec tendresse, piques et un charme à toute épreuve.

Leur relation n’est pas un long fleuve tranquille, Miki est asocial, aussi aimable qu’un porc-épic et fragile, la force tranquille de Kane le rassure et lui fait peur à la fois, mais les meurtres qui semblent liés à son passé d’enfant brutalisé vont l’ébranler et lui faire revenir des souvenirs qu’il pensait avoir enterrés. Et Kane va tout faire pour le préserver et le maintenir en vie.

En dehors de la relation que Rhys  Ford traite avec beaucoup de justesse, c’est l’enquête haletante qui vous tient, c’est passionnant, les pistes s’entrecroisant. Au milieu du récit, vous pensez avoir découvert l’identité du meurtrier et puis un souvenir relance une piste. Les personnages secondaires ont leur importance aussi, que ce soit le coéquipier de Kane, Kel au franc-parler et à l’humour noir ou la fratrie Morgan dont certains seront d’ailleurs les héros des tomes suivants. Le fantôme du meilleur ami qui plane et qui a son importance (vous en découvrirez la raison à la fin) que ce soit pour Miki ou pour Kane.

L’écriture est fluide, le récit maîtrisé du début à la fin sur un rythme haletant, un très bon romantique suspense.

Phalusia

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *