Opération Endurance – Quand la mission se termine – 4 de Christi Snow

8 juillet 2016

opération enduranceVous avez certainement très envie de lire l’histoire de Julie et Chris après avoir découvert la petite nouvelle qui leur était consacrée. Il était évident dans les romans précédents que ces deux-là avaient partagé beaucoup mais le métier de Chris et surtout ce qui lui était arrivé lors de sa dernière mission les avait séparés de façon irrémédiable. Julie semblait avoir tourné la page et Chris, très traumatisé par sa terrible expérience, était revenu changé.

L’histoire démarre juste après la fin du dernier tome, lorsque Chris, prend à nouveau un peu d’indépendance et sur les conseils de leurs amis, s’installe dans la maison voisine de Julie. Ils vont se retrouver dans un proximité qu’ils n’ont plus eu depuis très longtemps. mais tous deux ont beaucoup de chemin à faire pour dépasser leur traumatisme et leur souffrance. Ce roman est donc un peu différent des précédents. Si c’est toujours un romantic suspense, l’intrigue policière passe presque au second plan pour se concentrer sur la très difficile sortie des problèmes des deux héros. Le livre est parfois particulièrement poignant et va prendre un ton bien plus grave et douloureux que tous les autres.

C’est un peu aussi la limite du roman, dans le nombre habituel de pages, il va falloir que Chris réussisse à tourner la page en affrontant de nouveaux dangers et en gérant les conséquences parfois très handicapantes de sa captivité. Julie avait déjà pas mal de soucis et a été très durement frappée par le deuil de Aaron, un deuil mâtiné de remords en plus car Aaron n’a jamais autant compté que Chris. Il y a beaucoup de pistes à suivre et inévitablement, certains problèmes vont trouver une issue très facile, presque trop, étant donné leur gravité. C’est un des seuls reproches à faire au texte. L’autre petit défaut est ce souci de communication récurrent des deux héros, qui croient comprendre ce que pense l’autre sans jamais le vérifier. Mais, tout cela est mis au second plan par quelques très jolis passages, très touchants entre les deux héros et à propos de leurs problèmes. C’est cette dimension qui le distingue des romans précédents.

On y retrouve toutefois une petite intrigue policière sur le modèle des autres livres même si elle est plus discrète. Comme toujours, un de nos héros attire l’attention de personnages bien peu recommandables. Le petit jeu consiste à savoir qui dans leur entourage est le méchant. Ce n’est pas très difficile à deviner. Nous retrouvons aussi fréquemment les héros précédents et notamment Jake et cassie sur le point de se marier.

Voilà un tome qui conclut habilement cette trilogie texane entre romantic suspense et romance contemporaine. Il est un peu différent, sensible et touchant et apporte une touche de délicate et sensuelle à la série.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *