Jeu, set et match – 1 de Battista Tarantini

3 mai 2016

JSetMJ’avais beaucoup apprécié la trilogie de Battista Tarantini qui se déroule dans le milieu de l’aviation américaine. C’est avec un grand intérêt que je me suis penchée sur cette nouvelle romance, un duo de livres en vérité, qui nous fait entrer cette fois dans le monde du tennis professionnel dans le cadre plutôt glamour d’un tournoi qui se déroule à Monaco.

Dans ce premier opus, nous allons découvrir Ella, une jeune journaliste qui va avoir l’opportunité de passer une semaine, celle du tournoi dans le sillage d’un jeune sportive américaine, considérée comme l’une des meilleures sur les cours. Ella n’est pas journaliste sportive et peu passionnée par le sport en question, même si elle y a un peu joué. Son arrivée à Monaco va lui permettre de rencontrer très vite deux hommes, deux faces de la masculinité. L’un travaille au sein du comité contre le dopage et un autre est un athlète, un super talent du tennis, plus très jeune déjà pour son sport.

Vous l’avez compris, ce premier tome est un triangle amoureux. Ella n’a pas eu une vie sentimentale très facile à cause d’expériences malheureuses et elle a un très net déficit de confiance vis à vis des relations sentimentales et des hommes. C’est avec une extrême prudence qu’elle va se laisser courtiser par le jeune médecin mais aussi par Sevi, le tennisman russe. On comprend quelles sont ses alternatives. Luka est un jeune homme plutôt solaire, lumineux et plutôt rassurant même si Ella doute beaucoup et Sevi est son contrepoint parfait, sombre, ténébreux, largement plus inquiétant et donc plus attirant. Il n’est pas très difficile non plus de savoir qui est le plus réussi des deux et qui, irrésistiblement va gagner du terrain.

Le triangle amoureux est un schéma classique et très efficace de la romance. Battista Tarantini l’utilise habilement en ce sens qu’elle nous permet vite de comprendre qui conquerra la jolie Ella mais il est aussi un peu long. L’aveuglement et même l’entêtement d’Ella deviennent parfois un peu incompréhensibles. Elle semble aussi avoir fait son choix assez vite et il est parfois difficile de suivre ses réactions et ses revirements à 180 °. Mais il est vrai que les triangles amoureux sont basés sur un subtile dosage pas facile à équilibrer. La relation amoureuse demeure donc un peu frustrante mais elle devrait largement se développer dans la seconde partie de la série et j’avoue que je l’attends avec impatience.

Il reste l’excellent contexte, comme pour la première série. Le milieu du tennis, ses exigences, la starification qu’il génère, l’argent qui coule à flot mais aussi les compromissions que l’on peut consentir pour réussir sont très présents. Il y a de nombreuses pistes à peine esquissées qui devraient trouver leur aboutissement elles aussi dans la seconde partie.

L’écriture de l’auteure demeure simple et efficace, son point fort étant la mise en place de personnages masculins assez irrésistibles. Je vous laisse le soin de découvrir lequel ici !

C’est un très bon premier tome, qui pèche peut-être de quelques longueurs dans ce triangle amoureux mais la multitude de détails sur le tournoi, ce milieu, les personnages secondaires aussi, notamment la jeune sportive sur laquelle Ella fait un article, ou encore sa sœur jumelle, tout contribue à faire de ce roman un page-turner, à vouloir en savoir plus et vite. Je lirai avec un grand intérêt la seconde partie de cette saga.

Wrap Up

  • 7.5/10

Pros

Cons

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.