Dirty Dix – Hard Romance – 1 de Monica James

10 mai 2016

dirty dixVoilà une nouvelle auteure à suivre avec une romance pas aussi prévisible qu’on pourrait s’y attendre et racontée essentiellement du point de vue de son personnage masculin c’e qui promet souvent de jolis moments de bêtise.

Pourtant le début n’est pas très original et insiste lourdement sur la stupidité et la grossièreté du héros, Dixon Mathews mais ne vous arrêtez pas à cela, il va superbement évoluer et n’est pas ce qu’il croit lui-même être. Dixon est psychiatre spécialisé dans les addictions et traine depuis une année une lourde déception sentimentale Depuis, il couche à droite et à gauche y compris avec des patientes ce qui est bien évidemment complètement interdit déontologiquement. Le même jour, alors qu’il désespère de la gent féminine, il va rencontrer deux femmes radicalement différentes. Juliet est une patiente, dans un premier temps, victime d’une addiction au sexe, ce qu’elle montre rapidement. L’autre, Madison, est le contraire total. Elle est plus jeune, innocente mais traine sans doute un passé complexe. Dixon est plutôt paumé, plongé dans ses problèmes personnels et sa libido lui fait souvent faire de mauvais choix. Il va vite s’en rendre compte.

Pour une fois, nous voilà dans une sorte de triangle amoureux avec deux femmes et un homme. Rassurez-vous, cela dure peu et un des atouts du livre est qu’on plonge dans plusieurs histoires au fil de l’intrigue. Ce qui commence comme une romance érotique pas très fine va évoluer vers autre chose. L’histoire est également racontée comme une pièce de théâtre en acte mettant en place non pas une tragédie mais une histoire complète et ses conséquences. Dixon va donc avoir deux femmes qui tourbillonnent autour de lui mais ses sentiments le guident vite vers une, l’autre ne va pas le laisser en paix. Et selon une morale très américaine, Dixon va découvrir que toutes les erreurs se payent un jour.

Le couple principal composé de Dixon et de celle dont il tombe amoureux est superbe. L’histoire prend son temps et a même un aspect assez réaliste. La jeune femme a suffisamment de problème pour redouter une relation suivie avec un homme qui en a aussi. Pourtant, ils convergent sans cesse l’un vers l’autre et si l’auteure excelle dans les scènes de sexe, elle se sort très bien de celles de tendresse et d’intimité au point que tout est très crédible.

L’intrigue se devine et les quelques rebondissements ne sont pas impossibles à deviner mais cela demeure efficace et on dévore les dernières pages pour comprendre ce qu’il va advenir. La fin n’est pas celle de l’histoire. Il faut attendre un second tome pour avoir la conclusion et cela donne furieusement envie car Dixon est pris dans un sacré sac de nœuds !

Dernier point, Dixon est le principal conteur de l’histoire. Nous suivons l’histoire essentiellement de son point de vue et c’est assez rare pour être signalé. C’est une sorte de mélange de petit con arrogant, qui plait trop aux femmes et d’intello, chercheur en psychiatrie, au cœur sensible. C’est très réussi. Il a également deux copains avec qui il sort régulièrement, l’équivalent des copines de nos héroïnes. Entre hommes, le ton est un peu différent, très centré sur leur sexualité et les blagues pas fines. Difficile de ne pas sourire parfois !

Voilà donc un roman réussi, non sans défaut mais qui sait parfaitement retenir l’attention des lecteurs.

Wrap Up

  • 8.5/10

Pros

Cons

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.