Undone – Ground Rules – 3 de Roya Carmen

6 mars 2016

UndoneCe troisième épisode de la relation très ambiguë de deux couples à Chicago se poursuit et se termine ici. Voilà l’aboutissement d’une trilogie érotique troublante et plutôt réussie sur deux couples qui ont tenté une relation compliquée et plutôt toxique d’échanges de partenaires. Il est inutile de lire ce troisième tome sans avoir lu les précédents et dangereux de lire cette critique si vous voulez vous engager dans toute la série.

Le roman commence là où il s’est terminé sur un événement que le second opus a longuement ( un peu trop sans doute) amené. Mirella, notre héroïne, va se retrouver dans une situation d’une grande complexité après avoir longuement joué avec le feu. Mirella est mariée à Gabe et tous deux ont accepté d’entrer dans une relation codifiée et purement sexuelle, normalement, avec Weston et Bridget. Ils n’auraient pas dû se rencontrer, ne vivent pas dans le même milieu social. Par jeu, par envie de se mettre en danger, par curiosité, Mirella et Gabe, qui ont une relation épanouie et heureuse, vont se lancer dans l’aventure. Sauf que Mirella et Weston vont briser les règles du jeu et tomber amoureux ou au moins en fascination réciproque. Les deux tomes avaient monté l’intensité du jeu sexuel, montrant toutes les possibilités érotiques que recelaient cette relation ; le troisième est franchement différent et est surtout un triangle amoureux. Mieux vaut être prévenu, tous éléments qui font en général hurler les lectrices sont à : l’infidélité et le triangle amoureux.

Joya Carmen, honnêtement s’en sort bien même si parfois on lève un peu les yeux au ciel. Elle est canadienne mais la mentalité américaine est très forte et le poids de l’éducation puritaine pèse un peu sur ce roman particulièrement transgressif d’ailleurs si on le lit avec cette grille culturelle. Mirella a fini par être punie par là où elle a péché, c’est à dire qu’elle se retrouve enceinte de Weston ce qui va complètement briser sa vie et celle de beaucoup de gens autour d’elle. Malgré cette approche qui dérange un peu, les tourments de la jeune femme, son honnêteté et même ses erreurs, ses lenteurs à prendre des décisions sont intéressants à lire. C’est elle qui nous raconte son histoire, essaye de trouver une solution au problème créé dont elle n’est pas la seule responsable. C’est elle aussi qui doit décider ce qu’elle veut et qui elle veut. Nous sommes dans un triangle amoureux. Qui choisira-t-elle ? Son mari, loyal, qu’elle connaît depuis vingt ans qui a commis des erreurs mais l’aime ? Ou le séduisant, compliqué, perturbé Weston qui a été particulièrement persuasif jusqu’alors ? Peut-on aimer deux hommes en même temps ? Est-il possible, envisageable dans notre société de se partager entre deux personnes ? Sans répondre à toutes ces questions, l’auteure suggère des pistes et finalement, le livre donne une morale plutôt nuancée. Heureusement.

Le livre présente quelques facilités et la fin même si elle est claire et nette, laisse quelques pistes inabouties ou des portes ouvertes. Il est rare que cela soit indispensable mais beaucoup de personnes n’ont pas eu la parole dans ce roman et on aurait aimé les entendre. Certaines personnes, parmi les personnages principaux ou secondaires, n’ont pas un happy end et l’auraient mérité. Il y a la place, en tous cas, pour une suite, sur des personnages secondaires, au moins.

Ce qui frappe depuis le début est le côté réaliste de cette histoire, son ancrage profond dans une vie d’Américains ordinaires qui ne se retrouvent dans une relation extraordinaire et souvent, propice à des développements érotiques seulement. Il est bien plus question d’amour, de loyauté, de famille, surtout dans ce tome que de libertinage. On peut être agacé par l’héroïne, lente à se décider, qui cède à la tentation mais cela la rend plus humaine, plus réelle aussi.

L’auteure réussit, avec ces thèmes hautement sensibles dans la romance, surtout anglo-saxonne, à écrire un roman qui n’est jamais graveleux, jamais gratuitement provocateur. Elle convainc aussi de l’évolution de ses personnages. Si elle poursuit dans cette veine, dans cette série ou s’essaye à autre chose, je me pencherai sur ses prochaines parutions.

Wrap Up

  • 8/10

Pros

Cons

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.