Miss Exquise de Julie Huleux

3 mars 2016

miss exquiseJulie Huleux a des atouts certains parmi les jeunes auteures d’aujourd’hui, le fait de très bien écrire n’étant pas l’un des moindres. Ce petit bonbon érotique ou sensuel comme on veut en est la preuve, une fois de plus. Je l’ai découverte grâce à une série sur les pompiers qu’elle auto-publie pour le moment. La voici, avec une histoire qui sort de l’ordinaire, joliment servie par son style, d’une dominatrice contre son gré, qui va se trouver plongée dans une drôle d’affaire entre espionnage et libertinage. Le mélange vous étonne ? C’est justement ce qu’il fait la marque de ce livre et mérite que l’on s’y arrête.

Daphné est une charmante jeune actrice quand elle découvre que recevoir des hommes ( mais pas que) et les dominer peut se révéler un excellent moyen de remplir son compte en banque. Daphné est pragmatique et se dit qu’utiliser son talent à jouer la dominatrice n’est pas plus bête qu’autre chose et créé le personnage de Miss Exquise. Cela va la mettre en contact avec des personnes qu’elle n’aurait probablement jamais rencontrées comme sa collègue, la superbe Eve ou un lieutenant police ou un certain numéro 6…

Tout d’abord si vous vous attendez à un torride roman bdsm avec une femme vêtue de cuir et dotée d’un fouet, passez votre chemin. Daphné en réalité est plutôt vanille ; Si vous vous attendez à une romance classique, vous serez aussi déçus. Ce n’est pas du tout classique et la romance est presque accessoire ici. Nous allons suivre la délicieuse jeune femme dans un peu plus un an de sa vie et dans une histoire pas spécialement amusante et loin de son monde.

Ce qui interpelle, intrigue et force l’admiration c’est que Julie Huleux a son propre univers, ne suit aucun code facile actuel et elle nous fait entrer ici dans son histoire avec une grande facilité. Son style, fait de mots choisis, de petites phrases, parfois hachées, qui sonnent juste, très travaillées est en totale adéquation avec son personnage et son histoire. Nous entrons dans une sorte de bonbonnière où les couleurs sont vives, l’atmosphère poudrée et piquante à la fois, la sensualité omniprésente dans les sensations, les odeurs, les descriptions. C’est aussi ultra-féminin. Daphné est une petite jeune femme élégante, très féminine, qui adore ce qui est bon, beau, sensuel. Il y a de nombreuses descriptions de décorations ,d’odeurs, de plats et même de vin et Daphné, par le personnage qu’elle s’est créé est une sorte de mélange entre Barbie et la Marie-Antoinette de Sofia Coppola mais avec un vrai cerveau sous sa perruque.

L’histoire est presque un peu rocambolesque et inattendue. Cela commence comme les confessions de Miss Exquise et cela va virer à une affaire bien plus sombre et complexe où vont se croiser deux hommes surtout et une femme. Cela donnera l’occasion de quelques jolies scènes très jolies, plutôt vanilles mais pas que. L’histoire manque peut-être de solidité, on se demande parfois où va Julie Huleux et qui est qui mais ce flou artistique donne aussi du charme à ce roman.

Voilà en tous cas un talent étonnant, une très jolie écriture qui sert très bien ce conte un peu décadent. Cela donnerait envie de la lire dans d’autres genres, plus franchement érotique encore ou pas. Julie Huleux sait créer de très intéressants personnages masculins et elle a l’étoffe d’une auteure de romance, c’est évident. Nous la suivrons bien -sûr dans ces prochaines parutions.

Wrap Up

  • 8/10

Pros

Cons

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.