Tout pour lui de Charlotte Rodrigues

29 février 2016

tout pour toiIl est toujours intéressant de découvrir de nouvelles auteures chez HQN qui a déjà mis en évidence de jolis talents. Je me suis donc plongée rapidement dans le roman de Charlotte Rodrigues. Le résumé avait un goût de déjà vu, malheureusement, le roman s’est révélé lui aussi une sorte de rappel de nombreux livres sortis depuis quelques mois.

Tout est d’un classicisme achevé. Suzanne est serveuse, depuis cinq ans dans le pub parisien de Matthew. Depuis tout ce temps, elle est amoureuse de son patron, qui est aussi devenu son ami mais qui, visiblement, n’a jamais vu que la jeune femme se consumait pour lui. C’est long, cinq ans… Suzanne va finalement attirer son attention un beau soir, juste au moment où un ami de Matthew réapparaît dans sa vie.

Ce qui m’a posé le plus de problème dans cette romance est le fait que chaque scène ressemble à une autre déjà lue ailleurs. L’atmosphère de pub irlandais, le patron beau et viril, la jeune oie blanche qui se morfond d’amour et n’a absolument rien fait pour changer la situation et attend patiemment qu’il la remarque…Tout cela est très banal dans la romance new adult et l’on attend longtemps une scène un peu nouvelle. Il y en a quelques unes mais elles sont maladroitement amenées. Les rebondissements sont parfois tirés par les cheveux et pas forcément cohérents.

Il y a de nombreuses romances qui ont surfé sur cette ambiance et sur ces thèmes, le souci n’est pas là, mais ici, on peine à voir l’originalité, la patte de l’auteure. Le style est simple, très simple, les héros sont assez ordinaires aussi. En gros, il ne se passe pas grand chose ni dans l’histoire, ni entre les personnages un peu trop caricaturaux, particulièrement aveugles et en manque de communication.

Evidemment, l’auteure nous prépare déjà à une suite avec le copain débarqué d’Irlande.

Ce genre d’histoire peut plaire si jamais on a loupé tous les excellents new adult sortis ces deux dernières années ou si l’on ne se lasse pas de ce type de schéma. Pour moi, cela n’a pas suffit.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *