I wish you were mine – Oxford – 2 de Lauren Layne

9 février 2016

I wish you were mineLauren Layne écrit des livres trompeusement simples et faciles. Tout semble si aisé et si fluide qu’on a l’impression d’une histoire toute simple. En réalité, et c’est très vrai avec ce roman, ce n’est pas souvent le cas.

Tout d’abord, ce roman s’inscrit dans une saga, elle-même dérivée d’une autre de l’auteure. Il se lit très bien tout seul mais vous aurez l’impression de voir une foule de couples, c’est normal, ils ont eu leur histoire précédemment. Ces deux séries portent sur deux magazines new-yorkais, un féminin et un autre masculin. Les journalistes se voient souvent puisqu’ils partagent le même immeuble et évidemment de nombreux couples se sont formés. Cette fois, nous allons suivre Jackson, un ancien quarterback, à la retraite, à la suite d’un dramatique accident de voiture. Ses études de journaliste lui ont permis de se reconvertir rapidement mais loin de ses bases et loin du foot qu’il adore. Jackson vient de divorcer et a vraiment du mal à envisager une nouvelle vie à trente-cinq ans. Quant à l’héroïne, c’est la jeune sœur de son ex, un de ses seuls éléments permanents de sa vie bouleversée.

Le thème de cette romance est très classique. On connaît le sportif qui a du mal à négocier sa fin de carrière, surtout, quand elle arrive de façon inattendue. On ne s’en rend pas compte au départ, mais Jackson a accumulé les désillusions et en réalité, il est complètement perdu, mal à l’aise dans un nouveau boulot, sans ami, totalement isolé dans un superbe appartement de Park Avenue. Tout le talent de l’auteure va être de le confronter à une amie, son ex-belle-soeur pour qui il a des sentiments plus troubles qu’avant. Aux problèmes de reconversion professionnelle de Jackson vont s’ajouter la complexité de se sentiments pour la personne la plus interdite de son entourage, la sœur de son ex. Tout cela se mêle à merveille et l’auteure va explorer sous toutes les coutures la relation qui se noue entre Molly et Jackson. Il est terriblement séduisant en sportif malheureux, à la recherche d’un nouveau sens à sa vie. Molly est généreuse et adorable en amoureuse transie qui a attendu et attendu encore que la place soit libre. Et puis, il y a Madison, la redoutable ex, très bien campée. Loin des caricatures habituelles, nous avons à faire à une femme manipulatrice, pas foncièrement mauvaise mais égoïstes.

Tout cela est fait avec subtilité, intelligence, et coule littéralement de source. L’auteure est douée avec les dialogues, vifs et spirituels. Les héros sont sympathiques, très touchants et l’on sent l’attraction très forte qui les unit mais aussi leurs sentiments. L’impression générale est celle de ces excellentes comédies sentimentales où l’humour se mêle à une atmosphère très contemporaine et à une émotion toujours présente. C’est dynamique, bien écrit, passionné et drôle.

C’est un sacré cocktail et la bande d’amis que nous voyons évoluer au fil des tomes s’élargit sans cesse, sympathique et chaleureuse. Subtilement, l’auteure passe déjà le témoin à un autre héros, un séducteur invétéré qui ne semble pas aussi heureux qu’il voudrait le laisser croire.

Lauren Layne excelle dans ce ton de la comédie romantique et le cadre de New York est juste parfait tout comme le milieu de ces journalistes. C’est une lecture sans prétention qui se contente de reprendre plusieurs thèmes de la romance contemporaine et de les exploiter au mieux. C’est un exercice bien plus difficile qu’il n’y paraît.

Wrap Up

  • 9/10

Pros

Cons

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.