Xavier Cold – Hard Knocks – 2 de Michelle A. Valentine

23 janvier 2016

xavier coldLa première partie de ce duo était plutôt réussie. Elle mettait en scène un héros catcheur, un jeune homme violent, au tempérament emporté qui rencontrait une jeune femme en rupture avec une famille étouffante. Celui qui était surnommé Phénomène X était un mélange de force brute et d’homme blessé par un passé très pénible qui fonctionne très bien dans la romance et l’auteure, expérimentée, avait bien exploité ce couple. En réalité, jusqu’à la toute dernière scène du premier tome, l’histoire semblait bouclée. Et c’est peut-être là où le bats blesse, cette seconde partie n’était peut-être pas indispensable.

Les dernières pages du premier tome remettaient en effet tout en cause. Cette seconde partie commence donc juste là où l’autre s’était arrêtée. X ou Xavier, puisque c’est son prénom complet, a fait une grave erreur qui remet son avenir avec Anna en cause. Leur amour est apparemment solide mais tout va être très difficile maintenant et il doit retourner dans sa ville natale de Detroit, y séjourner, en gros revenir sur les lieux où il a été si malheureux.

L’auteure va donc s’attacher à boucler toutes les pistes ouvertes et notamment celles du passé de Xavier et dans une moindre mesure, celles d’Anna. Le souci, c’est que ce n’est pas toujours crédible. Nous avons ainsi droit à un véritable ballet de méchants, hommes et femmes, qui semblaient n’attendre que cela pour se rappeler au souvenir de X. Tous s’emploient à lui compliquer la vie. Cela créé, certes, des rebondissements mais ils ne sont pas tous crédibles. Ajoutons que l’auteure cède aussi à cette mauvaise habitude d’utiliser les grosses ficelles usées de la romance et vous pourrez conclure que ce second opus n’est pas vraiment à la hauteur du premier.

Ce n’est pas désagréable à lire, il y de bons moments. Anna et Xavier s’aiment, ont du mal à dépasser les difficultés et l’auteure conclut même par un dernier rebondissement que l’on ne voit pas venir. Le roman est aussi moins sensuel que le premier mais ce n’est pas grave. Quant au milieu de sport spectacle du catch, il est un peu plus survolé également.

Cette seconde partie se laisse lire et apporte, c’est vrai, des réponses à toutes les questions laissées en suspens mais il est moins fort, intense et réussi que le premier livre, sans aucun doute.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *