The baller – Down and Dirty Football – 1 de Vi Keeland

20 janvier 2016

ballerVi Keeland est une auteure habile qui surfe sur les thèmes à la mode actuellement dans la romance. Avec cette romance sans aucune prétention, elle atteint totalement son but qui est de nous divertir et de donner les émotions classiques de al romance. C’est rigolo, sensuel et sans prise de tête.

Brody Easton est un joueur brillant de l’équipe de foot de New York. C’est aussi un homme qui a une réputation de séducteur et de ne pas être très sympathique avec les femmes journalistes sportives. C’est justement le métier de Delilah qui vient d’obtenir le droit plutôt convoité d’aller interviewer les joueurs dans les vestiaires. Brody Easton va exactement se comporter comme attendu. C’est un charmeur avec une la langue bien pendue qui passe son temps à faire des sous-entendus sexy. A priori, décrit comme cela, il aurait plutôt l’air d’un gros lourd mais ce n’est pas du tout le cas. L’auteure, avec habileté et un vrai talent pour les dialogues, va utiliser cette caractéristique et lui donner beaucoup de charme. Car Brody ne se prend pas trop au sérieux et ses insinuations, au second degré, font réellement sourire. Quant à Delilah, une vraie fan de foot américain, fille elle-même d’un ancien joueur, elle lui tient tête brillamment.

Une grande partie du roman est basée sur la montée inexorable de la tension sexuelle entre ces deux-là. Et puis, l’histoire qui semblait se dérouler de façon très prévisible a un petit twist tout à fait bienvenu. Ce qui est très réussi alors est la façon dont l’auteure a de construire son roman et de faire raconter l’histoire par ses personnages. Delilah parle beaucoup, Brody, un peu également. Si Delilah fournit le corps de l’histoire, Brody révèle, quand il prend la parole, une autre face de sa personnalité. Cela lui donne profondeur et finesse. De façon encore plus surprenante, un troisième personnage va également intervenir. Je n’en dis pas plus mais c’est bien pensé.

L’histoire bien que classique est pourtant très agréable à découvrir et si l’on n’évite pas les habituelles situations de la romance sportive, elle conserve un aspect frais et joyeux. C’est une comédie romantique dans ce que l’on fait de mieux : légère, sensuelle mais avec ce qu’il faut d’émotion. Vi Keeland mérite vraiment qu’on la suive de près, elle déçoit rarement.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *