Dirty Billionaire – Dirty Billionaire – 1 de Meghan March

16 janvier 2016

 

dirty billionaire 1Cette petite série en trois parties de Meghan March part avec un lourd handicap malgré le talent évident de cette auteure. Le héros est un arrogant milliardaire qui aime dominer au lit, l’héroïne est bien plus jeune que lui et peut-être une future star de la country. Le couple entre une apprentie soumise et un dominant qui fond sur elle comme un aigle sur sa proie a été exploité jusqu’à la corde dernièrement. Si vous ajoutez un début totalement improbable qui fait que notre héros demande en mariage la jeune femme à leur première rencontre, vous n’avez pas forcément envie d’ouvrir ce roman.

Clairement, l’auteure aura tout de même du mal à échapper aux clichés mais elle va s’en sortir tout de même bien mieux que prévu. Oui, on retoruve bien les habituelles étapes de ce genre de relation avec un héros qui a immédiatement envie de dominer sexuellement la jeune héroïne, Holly. Heureusement, celle-ci n’est pas une jeune oie blanche effarouchée. Issue d’un milieu rural très modeste, elle est sur le point d’échapper à son sort et avait déjà un faux fiancé en la personne d’un autre chanteur. Cette liaison purement publicitaire est en train de mal tourner et elle va sauter sur l’occasion offerte par Creighton. Celui-ci se révèle également plus complexe que ses premières apparitions le laissent présager.

Une fois passé le début qui martèle avec insistance tous les clichés du genre, on sent que l’auteure s’en détache un peu et place ses héros dans une histoire bien plus personnelle.

Cette première partie pose donc les bases de cette relation qui commence de façon très atypique pour un couple normal. Les héros s’étoffent au fil des pages et tentent de trouver un équilibre et leur place. Il s’agit d’une romance érotique légèrement bdsm, donc vous ne serez pas surpris par les scènes qui globalement bien écrites.

Au final, ce premier opus de ce triptyque intrigue plus que le résumé et les premières pages. La fin nous laisse bien évidemment dans l’expectative et il faudra attendre la fin de la troisième partie pour tout connaître. Ce n’est certainement pas la série la plus inventive qui soit mais Meghan March donne sa version d’un thème archi-usé de façon plutôt convaincante.

Wrap Up

  • 6/10

Pros

Cons

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.